Virginie Efira honnête sur sa vie amoureuse : “Je n’aimais que des hommes avec des enfants”

Publié le par Gala par Léa Cardinal

Alors qu'elle sera prochainement à l'affiche du film Les enfants des autres de Rebecca Zlotowski, Virginie Efira s'est confiée dans les colonnes du nouveau numéro de Causette. L'actrice est notamment revenue sur ce schéma qu'elle a souvent reproduit dans sa vie sentimentale.

© DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

© DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE


Quelques mois seulement après Don Juan de Serge Bozon, Virginie Efira s'apprête à faire son grand retour au cinéma. Le 21 septembre, les téléspectateurs vont avoir l'occasion de la retrouver dans Les Enfants des autres de Rebecca Zlotowski. Dans ce long-métrage, l'actrice a accepté de camper une enseignante d'une quarantaine d'années qui, en tombant amoureuse d'un homme (joué par Roschdy Zem, ndlr), va aussi devoir se faire une place auprès de sa fille de 4 ans. Un sujet peu porté sur grand écran jusqu'à présent, qui a tout de suite parlé à la compagne de Niels Schneider. "Jusqu'à mes 40 ans, je n'aimais que des hommes qui avaient des enfants. Je me suis mariée à 22 ans avec quelqu'un qui en avait trois", a confié Virginie Efira, dans le nouveau numéro de Causette, paru le 27 août dernier.

L'ancienne présentatrice de Nouvelle Star a alors tenté d'expliquer pourquoi elle avait reproduit ce schéma au cours de sa vie sentimentale : "Un homme m'apparaissait mieux dans sa paternité. Le lien avec les enfants me semblait très simple et me plaisait beaucoup", a-t-elle affirmé, et d'ajouter : "J'avais confiance en moi sur ce type de rapports, beaucoup plus que dans mon rapport aux hommes. Avec un enfant, j'avais l'impression que j'avais une utilité", a détaillé Virginie Efira, qui n'a cependant pas gardé contact avec les enfants de ses ex. "Au moment où on vit avec quelqu'un, même si on sait que les histoires d'amour finissent, on ne se le répète pas tout le temps. Comme dans le film, il y a toujours eu le souci de continuer à se voir après la séparation. J'ai quand même encore des SMS. En fait, je sais qu'ils ont gardé un bon souvenir."

Virginie Efira cash sur son passé amoureux

Si Virginie Efira file aujourd'hui le parfait amour avec Niels Schneider, rencontré sur le tournage d'Un amour impossible, elle n'a pas toujours eu que des bonnes expériences sur le plan sentimental. Un sujet sur lequel l'intéressée a accepté de revenir, à l'occasion d'un récent entretien accordé à Psychologies magazine. En parlant de son goût pour la liberté, la maman d'Ali a évoqué ses relations amoureuses passées. "Avec les hommes, je ne savais pas comment faire, quoi donner ou quoi montrer. Alors tu te places en position d'infériorité, tu te soumets à l'existence. Moi, j'avais le sentiment d'être en permanence dans une salle d'attente", a révélé la maîtresse de cérémonie du dernier Festival de Cannes. Virginie Efira a expliqué qu'elle avait d'abord dû se confronter à la douleur de certaines relations pour accepter de se laisser aller. "Ma seule façon d'en sortir, c'était de me confronter à des endroits où j'avais mal, des relations qui faisaient mal. (...) Et puis, un jour, je me suis réveillée. Il y a un moment où tu prends conscience que physiquement, la vie est extrêmement brève. Que pour la connaître et te connaître toi, il faut y aller", a-t-elle estimé.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article