Annie Ernaux, prix Nobel de littérature : une femme et une nation à l'honneur

Publié le par L'Express par Marianne Payot

La lauréate renforce le camp du "sexe faible" et assoit la première place des lettres françaises dans le classement des nations primées, devant les Etats-Unis.

Annie Ernaux lors d'une conférence de presse après avoir remporté le prix Nobel de littérature 2022, au siège de Gallimard à Paris le 6 octobre 2022  afp.com/JULIEN DE ROSA

Annie Ernaux lors d'une conférence de presse après avoir remporté le prix Nobel de littérature 2022, au siège de Gallimard à Paris le 6 octobre 2022 afp.com/JULIEN DE ROSA

Annie Ernaux, 116e prix Nobel de littérature de l'histoire ! On ne l'espérait presque plus, tant son nom avait été évoqué à de multiples reprises. Mais voilà, à 82 ans, l'agrégée de lettres - star de l'autobiographie collective, plume chercheuse et engagée qui traque inlassablement la forme idéale - est distinguée par l'académie la plus prestigieuse du monde.

Une consécration méritée pour la dame de Cergy, fille d'épiciers d'Yvetot, à la tête d'une oeuvre abondante, des Armoires vides, en 1974, jusqu'à Mémoire de fille (2016) et Le Jeune Homme (2022), soit une grosse vingtaine de livres, tous publiés chez Gallimard. Ce qui fait de l'illustre maison de la rue Gaston-Gallimard un véritable réservoir de Nobel avec Mario Vargas Llosa, J.M.G. Le Clézio, Patrick Modiano, Kazuo Ishiguro, Peter Handke, pour ne citer que les plus récents lauréats de l'éditeur.

Et une consécration hautement symbolique : depuis 1901, le Prix Nobel de littérature n'avait honoré que 16 femmes, voilà pourquoi l'auteure féministe des Années (2008) a, dès l'annonce du prix, le 6 octobre, parlé de "responsabilité" par rapport "aux dominés". Par ailleurs, Annie Ernaux vient renforcer un clan bleu-blanc-rouge déjà bien loti, avec André Gide, François Mauriac, Albert Camus, Jean-Paul Sartre, Claude Simon, etc.. Seizième tête couronnée française, elle conforte le titre de première nation primée, devant même les Etats-Unis. Et c'est ainsi que, déjouant les imprécations des défaitistes de tout poil, la France littéraire tient haut son rang. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article