Guerre en Ukraine : au moins 13 morts dans de nouveaux bombardements sur Zaporijjia

Publié le par franceinfo avec AFP France Télévisions

Des bombardements russes meurtriers ont à nouveau frappé la ville de Zaporijjia, au lendemain de la destruction partielle par une explosion du pont de Crimée construit par la Russie.

Un bâtiment détruit par des frappes sur la ville de Zaporijjia, dans le sud de l'Ukraine, le 9 octobre 2022. (METIN AKTAS / ANADOLU AGENCY / AFP)

Un bâtiment détruit par des frappes sur la ville de Zaporijjia, dans le sud de l'Ukraine, le 9 octobre 2022. (METIN AKTAS / ANADOLU AGENCY / AFP)

Les frappes ont touché des maisons et des immeubles d'habitation de plusieurs étages. Au moins13 personnes ont été tuées, dimanche 9 octobre, dans de nouveaux bombardements sur la ville de Zaporijjia, située dans le sud de l'Ukraine, trois jours après de précédentes frappes. Jeudi, la ville a été la cible de sept missiles au petit matin, tuant dix-sept personnes. 

Un dernier bilan de l'administration régionale de Zaporijjia faisait état de 13 morts et 60 blessés, dont des femmes et des enfants. Un premier bilan du secrétaire du conseil municipal de la ville, sur son compte Telegram, avait d'abord fait état de 17 morts.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a pour sa part fait état de 12 morts et 49 personnes, dont six enfants, transportées à l'hôpital. "Aucun sens. Le mal absolu. Des terroristes et des sauvages. Depuis celui qui a donné cet ordre jusqu'à celui qui l'a exécuté. Tous ont une responsabilité. Devant la loi et devant le peuple", a écrit le président ukrainien sur son compte Telegram. Cette frappe russe "a détruit des résidences privées, où des gens vivaient, dormaient sans attaquer personne", a ajouté Volodymyr Zelensky.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article