Guerre en Ukraine : un incendie s'est déclaré sur le pont reliant la Crimée et la Russie, annoncent les autorités russes

Publié le par franceinfo avec AFP France Télévisions

Le trafic a été interrompu sur ce vaste pont automobile et ferroviaire reliant la péninsule ukrainienne annexée par la Russie et le territoire russe. Moscou a annoncé l'ouverture d'une enquête criminelle.

L'incendie sur le pont automobile et ferroviaire reliant la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie, et le territoire russe, le 8 octobre 2022. (ALYONA POPOVA /TASS /SIPA USA / SIPA)

L'incendie sur le pont automobile et ferroviaire reliant la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie, et le territoire russe, le 8 octobre 2022. (ALYONA POPOVA /TASS /SIPA USA / SIPA)

Un important incendie s'est déclaré sur le vaste pont automobile et ferroviaire qui relie la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie, et le territoire russe, ont déclaré les autorités russes, samedi 8 octobre. "Une citerne de carburant a pris feu en queue d'un train", selon les chemins de fer de Crimée. Des images du pont, publiées sur internet, montrent la voie ferrée en flammes sur des dizaines de mètres et un tronçon routier effondré.

Le comité d'enquête russe a annoncé l'ouverture d'une enquête criminelle, affirmant que l'incendie a eu lieu après "l'explosion d'un camion". Le comité antiterroriste russe a de son côté évoqué l'explosion d'une voiture piégée. Ce pont, construit à grand frais sur ordre de Vladimir Poutinedispose de voies ferrées et routières qui sont essentielles au transport des personnes et de marchandises vers la péninsule. 

Le symbole de l'annexion de 2014

"Aujourd'hui à 6h07 [5h07 en France] sur la partie routière du pont de Crimée (...) a eu lieu l'explosion d'une voiture piégée, qui a entraîné l'incendie de sept citernes ferroviaires qui allaient vers la Crimée", a déclaré le comité antiterroriste russe. Les trafics ferroviaire et routier ont été interrompus et des ferries ont été mis en place pour permettre la traversée, selon les agences russes. Selon le comité antiterroriste russe, deux voies routières sont endommagées, mais l'arche du pont n'est pas touchée.

Inauguré en 2018, le pont, qui enjambe le détroit de Kertch, est devenu le symbole de l'annexion de 2014. La Russie a toujours affirmé que le pont ne risquait rien en dépit des combats en Ukraine, mais elle a menacé Kiev de représailles si les forces ukrainiennes attaquaient cette infrastructure ou d'autres en Crimée.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article