Meurtre de Lola : "La récupération politique est choquante" et "obscène", dénonce Agnès Pannier-Runacher

Publié le par franceinfo Radio France

La ministre de la Transition énergétique assure qu'il faut "laisser la justice faire son travail" et "laisser la famille tranquille".

Meurtre de Lola : "La récupération politique est choquante" et "obscène", dénonce Agnès Pannier-Runacher

"La récupération politique qui est faite de cet épisode barbare est choquante", a dénoncé mercredi 19 octobre sur franceinfo Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, après le meurtre de Lola, une collégienne de 12 ans. Elle accuse certains partis politiques de se "laver les mains de la douleur d'une famille".

La veille, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale le député LR Éric Pauget et la députée RN Marine Le Pen ont interpellé le gouvernement l'accusant d'avoir une part de responsabilité dans ce meurtre du fait de "son laxisme" en matière migratoire. "Vous avez une enfant de 12 ans qui a été torturée dans un fait divers atroce" et "vous avez des partis politiques qui en font un fait politique sorti de son contexte, c'est inadmissible, c'est obscène", ajoute la ministre.

Agnès Pannier-Runacher pointe du doigt "l'extrême droite et le Rassemblement national". "Chassez le naturel, il revient au galop", déplore-t-elle. Pour la ministre de la Transition énergétique, il "faut laisser la justice faire son travail, elle le fera avec droiture". "Qu'on laisse cette famille tranquille et vivre son deuil", lance-t-elle.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article