Survivante de la Shoah, Lili Keller-Rosenberg témoigne devant plus de 500 collégiens de Périgueux

Publié le par France Bleu par Louis de Bergevin France Bleu Périgord

Ce mardi 11 octobre, une rescapée de la Shoah vient témoigner devant des collégiens à Périgueux. Elle s'appelle Lili Keller-Rosenberg, elle a 90 ans mais à 11 ans, elle a été arrêtée avec sa famille et déportée dans un camp. Elle témoigne aussi sur France Bleu Périgord.

Lili Leignel témoigne lors de la commémoration de la libération du camp de Ravensbrück © Maxppp - Monika Skolimowska

Lili Leignel témoigne lors de la commémoration de la libération du camp de Ravensbrück © Maxppp - Monika Skolimowska

Son but est de témoigner, inlassablement. À 90 ans encore, Lili Keller-Rosenberg, cette Nordiste se déplace dans les établissements scolaires pour raconter ce qu'elle a vécu : la Shoah. Ce mardi 11 octobre, elle est en Dordogne. Elle va rencontrer 550 élèves venus de différents collèges de Périgueux pour raconter son histoire. L'extermination systématique des juifs par les nazis durant la seconde guerre mondiale. 5 a 6 millions de juifs ont péri dont une partie de sa famille.

Arrêtés "le jour de l'anniversaire de maman"

Lili Keller-Rosenberg témoigne sans relâche devant des élèves de toute la France. Déportée à 11 ans, survivante des camps de Ravensbrück et de Bergen-Belsen, elle raconte ce qu'elle a vécu quand elle était petite. "Au moment de notre arrestation, je venais tout juste d'avoir 11 ans, mes frères n'avaient que 9 et 3 ans et demi. Nous avions peur, nous souffrions. C'est le jour de l'anniversaire de maman que nous avions été arrêtés, en pleine nuit, à 3 heures du matin."

"Mon petit frère André, 3 ans et demi, avait un jouet qu'il affectionnait tout particulièrement, un petit canard en bois", raconte encore Lili Keller-Rosenberg. "Il a pris son jouet, l'a mis sous son bras et était prêt à suivre ces soldats qui nous poussaient dans l'escalier."

Ce mardi 11 octobre, Lili Keller-Rosenberg rencontre des collégiens des établissements Bertran-de-Born, Montaigne et Clos Chassaing de Périgueux, au centre départemental Joséphine Baker.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article