Vladimir Poutine menace l'Ukraine en cas de nouvelles attaques

Publié le par Euronews

 Vladimir Poutine s'est exprimé à la télévision russe, ce lundi, pour revendiquer les frappes contre l'Ukraine.   -   Tous droits réservés  Gavriil Grigorov/Sputnik

Vladimir Poutine s'est exprimé à la télévision russe, ce lundi, pour revendiquer les frappes contre l'Ukraine. - Tous droits réservés Gavriil Grigorov/Sputnik

S'il subsistait encore des doutes, Vladimir Poutine les a levés. La Russie est bien responsable des bombardements massifs subis par l'Ukraine. Il s'agit de la réponse russe à l'attaque du pont de Crimée samedi, une action qui a été qualifiée d'acte terroriste. Le président russe a pris la parole ce lundi matin, quelques instants avant son Conseil national de sécurité.

"Le régime de Kiev, par ses actions, s'est en fait mis au même niveau que les formations terroristes internationales, avec les groupes les plus odieux", a expliqué Vladimir Poutine. "Laisser des crimes de ce genre sans réponse est tout simplement impossible. Ce matin, à la suggestion du ministère de la Défense et selon le plan de l'état-major général de la Russie, une frappe massive a été effectuée avec des armes de précision : installations aériennes, maritimes et terrestres à longue portée visant l'énergie, le commandement militaire et les communications de l'Ukraine. Si les attaques terroristes se poursuivent sur notre territoire, les réponses de la Russie seront sévères."

Après l'attaque qui a fait trois morts contre le pont de Crimée ce samedi, Moscou a voulu répondre de la manière la plus forte. L'infrastructure qui relie la péninsule annexée en 2014 à la Russie revêt une grande valeur symbolique et stratégique pour Vladimir Poutine.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article