Double assassinat à Courcelles et Jumet: Alfredo Scuvera a froidement abattu Olivier Lauwers et Jérôme Thiébaut en décembre 2019, il est coupable sur toute la ligne

Publié le par Sudinfo par Anne Dauchot Journaliste judiciaire La Nouvelle Gazette

Il n’a fallu un peu plus de 4h à la cour d’assises de Mons pour décider du sort d’Alfredo Scuvera, ce dealer « efficace » devenu un assassin tout aussi efficace en décembre 2019 lorsqu’il a décidé d’abattre deux de ses clients. Il est coupable.

Double assassinat à Courcelles et Jumet: Alfredo Scuvera a froidement abattu Olivier Lauwers et Jérôme Thiébaut en décembre 2019, il est coupable sur toute la ligne

 

La délibération sur la culpabilité n’a pas été entourée d’un suspense haletant. Après tout, Scuvera était en aveux des deux homicides avec préméditation et ses avocats, Me Fabian Lauvaux et Me François Fivez, avaient d’emblée annoncé leur intention de ne pas plaider sur la culpabilité afin de réserver leurs arguments pour le débat sur la peine, qui aura lieu ce jeudi.

La téléphonie, les empreintes, la vidéo

Il n’empêche que les aveux de Scuvera ont été largement conditionnés par cette vidéo retrouvée dans l’appartement de sa seconde victime, Jérôme Thiébaut. Avant d’apprendre son existence, Scuvera niait les faits… Le trentenaire avait installé cette caméra pour surveiller son petit yorkshire lorsqu’il était au boulot. On peut dire qu’indirectement, c’est le toutou qui a permis aux enquêteurs de la police judiciaire fédérale de mettre la main sur l’assassin de son maître. Car l’exécution de Jérôme a été filmée en direct. Il est 1h31, le 17 décembre 2019 lorsque deux hommes dissimulés par des capuches sonnent chez le trentenaire. Quelques secondes plus tard, deux détonations retentissent: Jérôme vient de prendre 2 balles dans la tête. Sans un mot, sans une dispute. Un massacre en 24 secondes chrono! Le reste, comme l’ont rappelé l’avocat de la famille de Jérôme, Me Christian Dalne et l’avocat général Vanessa Samain, ce sont les éléments importants mais plus classique de l’enquête comme la téléphonie qui démontre que Scuvera se trouvait bien à Jumet la nuit des faits, des empreintes digitales, de l’ADN… Et l’arme du crime qu’il a fini par indiquer aux enquêteurs: elle était enterrée dans son jardin, soigneusement emballée et prête à servir une prochaine fois.

Jérôme Thiébaut

Jérôme Thiébaut

Double assassinat à Courcelles et Jumet: Alfredo Scuvera a froidement abattu Olivier Lauwers et Jérôme Thiébaut en décembre 2019, il est coupable sur toute la ligne

 

Malchanceux

Jérôme Thiébaut, ce doux rêveur, amateur de musique et de cuisine, ce consommateur de joints « peace and love » et aimé des siens n’était cependant que la deuxième victime d’Alfredo Scuvera. La veille, le dealer s’était déjà rendu chez un autre client, Olivier Lauwers, 47 ans, dont il estimait aussi qu’il lui devait de l’argent et l’arnaquait. Ici, pas de vidéo trash. Mais la balistique démontre que le malheureux a eu le temps de se voir mourir: la première balle a touché le mur à hauteur d’homme, les deux suivantes lui ont fait exploser la boîte crânienne. Olivier n’avait pas plus un profil de « méchant » que Jérôme: les vicissitudes de la vie n’avaient pas entamé le bon fond de ce gentil garçon, ce grand frère attentif et aimant. Pour Me Lucie Vanardois et Me Lisiane Brackman, tant Olivier que Jérôme ont été victimes du narcissisme de Scuvera: « Il était fier de son business de dealer et n’a pas supporté de se faire arnaquer, même si rien n’indique que les deux victimes aient tenté de le faire ».

Mais surtout, tous ont insisté: « Il tente de faire croire qu’il n’était pas dans son état normal, qu’il avait le cerveau retourné par l’abus d’alcool, de cocaïne et de cannabis. C’est faux: c’était ça, son état normal, depuis des mois et des années. D’ailleurs, les images sont claires, c’est un homme calme, froid, déterminé et précis qui a exécuté Jérôme. C’est aussi un homme prudent qui a verrouillé les portes de ses victimes pour cacher son crime, qui leur a volé leur GSM, qui s’est débarrassé de ses baskets ensanglantés… »

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article