Famille retrouvée morte à Carantec : la mère avait signalé avoir été giflée à la gendarmerie

Publié le par franceinfo par J.Vitaline, E.Pelletier, F.Malesieux, R.Massini, France 3 Bretagne, F.Prigent - France 2 France Télévisions

À Carantec (Finistère), une famille a été retrouvée morte à l’étage de sa maison. Le père, lui, était pendu au rez-de-chaussée. Selon de nouveaux éléments, mardi 1er novembre, la mère avait signalé le mois dernier à la gendarmerie avoir reçu une gifle.

Famille retrouvée morte à Carantec : la mère avait signalé avoir été giflée à la gendarmerie

Dans la commune de Carantec dans le Finistère, le drame est encore dans toutes les têtes. Jamais les habitants n’auraient imaginé une telle tragédie. "C’est un séisme. Dans Carantec, ça touche tout le monde", confie une habitante. Que s’est-il passé dans cette maison ? Dimanche 30 octobre, les gendarmes découvrent un couple et ses deux fillettes, tous décédés, sans trace de blessures externes. Le père de famille est pendu dans la cage d’escalier.

La mère de famille avait fait un signalement

Selon les derniers éléments de l’enquête, le couple était sur le point de divorcer. Une séparation difficile accompagnée de violence. Le 19 octobre dernier, la mère de famille a signalé aux gendarmes avoir été giflée quelques jours plus tôt. "Elle ne souhaitait pas donner à ce signalement une suite judiciaire quelconque", affirme Camille Miansoni, procureur de la République de Brest (Finistère). Le soir même où elle a fait ce signalement, elle a confié aux gendarmes avoir quitté le domicile conjugal sans difficultés. Les enquêteurs devront donc déterminer pourquoi la mère de famille s’y trouvait ce week-end et préciser les causes des décès.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article