Guerre en Ukraine : La ville de Kherson n'a plus d'électricité ni d'eau après un "sabotage", selon les autorités pro-russes

Publié le par L'Indépendant avec Reuters

L'administration installée par la Russie dans la région ukrainienne de Kherson a déclaré ce dimanche qu'un certain nombre de localités, dont la ville de Kherson, n'étaient plus alimentées en eau et en électricité après ce qu'elle a qualifié d'acte de "sabotage".

La ville de Kherson était ce dimanche "sans électricité ni eau". MAXPPP - Gilles Bader / Le Pictorium

La ville de Kherson était ce dimanche "sans électricité ni eau". MAXPPP - Gilles Bader / Le Pictorium

Dans un communiqué publié sur Telegram, l'administration de Kherson, installée par la Russie, a indiqué que l'approvisionnement en eau et en électricité était "temporairement absent" en raison d'une "attaque terroriste" qui a endommagé trois lignes électriques dans la région.

Elle a ajouté que l'attaque avait été organisée par l'Ukraine, sans toutefois fournir de preuves. Reuters n'a pas été en mesure de vérifier immédiatement les récits des deux camps sur place.

Selon le gouverneur de Kherson, Vladimir Saldo, cité par l'agence de presse russe TASS, l'alimentation en électricité de la ville devrait être rétablie d'ici la fin de la journée.

L'agence TASS a également cité les services d'urgence de la région, qui ont déclaré que 10 localités, dont la ville de Kherson, qui comptait 280.000 habitants avant la guerre, étaient privées d'électricité.

Ces dernières semaines, les responsables russes ont à plusieurs reprises demandé aux civils de quitter Kherson, en préparation d'une offensive ukrainienne contre la ville, la seule capitale régionale capturée depuis le début de la guerre le 24 février.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article