Guerre en Ukraine : le barrage de Kakhovka au cœur des inquiétudes

Publié le par franceinfo par S. Perez, L. Lacroix, P. Miette - franceinfo France Télévisions

Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, accuse la Russie d'avoir miné la centrale hydroélectrique de Kakhovka, en Ukraine, dans le but d'inonder toute la zone.

Guerre en Ukraine : le barrage de Kakhovka au cœur des inquiétudes

C’est un barrage hydroélectrique hautement stratégique qui se situe à Kakhovka (Ukraine). Il alimente en eau une grande partie du sud de l'Ukraine. Les Russes s’en sont emparé dès le début de leur offensive. Dimanche 23 octobre, l’Ukraine les accuse d’avoir miné les installations dans le but d’inonder la région de Kherson. Autour du barrage, les habitants sont évacués en bateau par les forces pro-russes alors que les combats s’intensifient dans la région.

"La vague pourrait être de 60 mètres"

"Le niveau de l’eau montera de plusieurs mètres au début. La vague pourrait être de 60 mètres", assure un habitant évacué. Selon Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, 80 localités pourraient rapidement être submergées par la vague géante si le barrage était détruit. Les inondations pourraient stopper la contre-offensive ukrainienne mais aussi affecter le refroidissement des réacteurs de la centrale nucléaire de Zaporijia, qui puise son eau dans le lac artificiel du barrage. Les Russes auraient néanmoins beaucoup à perdre car les infrastructures alimentent en eau la Crimée qu’ils ont annexée.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article