L’ex-président chinois Jiang Zemin est mort

Publié le par L'Obs

Jiang Zemin, le prédécesseur de Hu Jintao, est décédé mercredi à l’âge de 96 ans.

 Jiang Zemin, en 1992. (MIKE FIALA / AFP)

Jiang Zemin, en 1992. (MIKE FIALA / AFP)

L’ex-président chinois Jiang Zemin, qui avait dirigé son pays dans une ère de profonds bouleversements de 1989 jusqu’au début des années 2000, est décédé mercredi à l’âge de 96 ans, a annoncé l’agence d’Etat Chine Nouvelle.

Il était arrivé au pouvoir au lendemain de la répression des manifestations de la place Tiananmen de Pékin et avait accompagné la transformation de la nation la plus peuplée du monde en une puissance mondiale.

« Jiang Zemin est décédé de leucémie et d’une défaillance de plusieurs organes à Shanghai à 12 h 13 [mercredi] 30 novembre 2022, à l’âge de 96 ans », a annoncé Chine Nouvelle.

Quand Jiang Zemin a officiellement été désigné en 1989 par l’ex-dirigeant Deng Xiaoping comme son successeur, la Chine n’en était qu’aux prémices de sa modernisation économique.

L’homme qui a transformé la Chine

Lorsque Jiang Zemin a quitté ses fonctions de président en 2003, la Chine était devenue membre de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), avait remporté l’organisation des jeux Olympiques de Pékin 2008 et était en passe de devenir une superpuissance. Il a quitté la scène politique en 2004.

Ancien maire et chef du Parti communiste à Shanghai, Jiang Zemin a continué, avec un cercle de dirigeants proches, d’exercer une influence sur la vie politique chinoise même après sa retraite officielle, selon des analystes. Il laisse derrière lui sa femme, Wang Yeping, ainsi que deux fils.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article