Avec le décès de la comédienne Andrée Damant, le Festival du film de Vébron perd sa grand-mère

Publié le par Midi Libre

Elle interprétait Tata Odette dans "Scènes de ménages" sur M6 et Julienne Vidal dans "Plus belle la vie" sur France 3. Mais sa carrière est loin de se résumer à ces deux rôles.

Andrée Damant avec Michel Galabru, au Festival du film de Vébron. DR

Andrée Damant avec Michel Galabru, au Festival du film de Vébron. DR

La comédienne au visage très populaire avait notamment joué dans "Scènes de ménages" sur M6 où elle interprétait le rôle de Tata Odette, ou dans "Plus belle la vie" sur France 3, dans le rôle de Julienne Vidal, une personne âgée dont Benoit Cassagne s’occupait.

Cinéma, télévision, théâtre

Elle avait tourné avec les plus grands noms du cinéma comme Jean-Pierre Jeunet dans "le Fabuleux destin d’Amélie Poulain". C’était aussi une actrice de théâtre et avait joué dans 11 pièces. Figure méridionale par excellence avec un joli accent du sud bien prononcé, elle avait tourné avec Yves Robert dans "la Gloire de mon père". 

Pour la télévision elle est apparue dans une cinquantaine de téléfilms ou de séries, comme "les Grandes Marées", grande saga  estivale tout comme "Dans un grand vent de fleurs", "Victoire" ou "la Douleur des femmes". Au côté d’Alain Delon dans la série "Fabio Montale" et dans des téléfilms comme "le Temps des secrets et le Temps des amours" sur France 3 ou "le Secret d’Elise" sur TF1.

En 1971 elle tourne avec la réalisatrice Nadine Trintignant son premier film au cinéma, "Ça n’arrive qu’aux autres" et a enchaîné plus de 50 films pour le cinéma dont le dernier sortira en 2023, "Forever", réalisé par le comédien franco-égyptien Aytel Jensen, dont elle venait de terminer le tournage.

Amie de Bernadette Lafont

Andrée Damant était née le 20 septembre 1929 à Avignon où elle se rendait régulièrement chez sa sœur. Son frère possédait une maison à Fraissinet-de-Lozère dans laquelle elle venait se ressourcer. Elle est venue à quatre reprises au Festival international du film de Vébron qu’elle avait connue grâce à son amie, l’actrice cévenole Bernadette Lafont qui était aussi sa voisine de palier dans le quartier du Marais à Paris. Elle y avait été présidente du jury, et était revenue à trois reprises pour y faire des lectures notamment de lettres que lui avait écrites Bernadette Lafont.

Andrée Damant est décédée à Paris ce mardi 6 décembre, à l’âge de 93 ans. José Joilan et Michel Benoît, président et vice-président de l’association, confient : "Le Festival du film de Vébron vient de perdre sa grand-mère. Elle aimait tellement l’équipe du festival, le village, les rencontres qu’elle y faisait. Vébron était un havre de paix pour elle. Elle nous a aidés de nombreuses fois en nous ouvrant son carnet d’adresses afin d’inviter tel ou tel artiste au festival. En 2023, nous lui rendrons hommage".

Pour le maire du village, Alain Argilier, "Andrée Damant était une actrice talentueuse avec qui j’ai partagé de très bons moments. Toujours pétillante, solaire, rayonnante, son sourire et sa gentillesse manqueront au Festival. Lorsqu’elle venait à Vébron elle séjournait à la maison et nous étions devenus de vrais amis. Nous allions chaque fois nous recueillir sur la tombe de Bernadette Lafont dans les Cévennes, où nous parlions longuement, parfois entouré d’autres amis comme le comédien et réalisateur Lucien Jean-Baptiste. Nous sommes si tristes aujourd’hui de sa disparition".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article