"Caravage", biopic sur un artiste majeur et sulfureux de la Renaissance

Publié le par franceinfo par A. Le Quéré, S. Gorny, F. Simoens, S. Lacombe - franceinfo France Télévisions

Dans un long métrage historique, le Caravage est dépeint comme un artiste de génie, habitué aux scandales.

"Caravage", biopic sur un artiste majeur et sulfureux de la Renaissance

Il manie aussi bien l'épée que le pinceau. Voici le Caravage, un artiste phare de la Renaissance, condamné pour meurtre. Un parcours qui n'a rien d’académique pour un peintre habitué aux scandales. Les chefs-d'œuvre de Michelangelo Merisi, alias le Caravage, sont exposés dans les plus grands musées. Des scènes bibliques et mythologiques tout en clair-obscur. Dans le film, le spectateur le découvre grâce au personnage de Louis Garrel, un enquêteur au service du Pape, chargé de retrouver l'artiste en fuite.

Les coulisses de tableaux majeurs imaginées

Scène après scène, les coulisses de tableaux majeurs de l'histoire de l’art sont imaginées. "Si on pense aux toiles de Léonard de Vinci ou aux fresques de la Chapelle Sixtine, c'est le baroque dans toute sa démesure. Un style qui dit la beauté du monde. Le Caravage, lui, raconte la vérité de l'humanité", souligne Michele Placido, le réalisateur. Une œuvre à découvrir ou redécouvrir dans un long-métrage bien loin d'un documentaire sur l'histoire de l’art.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article