Elle a rencontré Brigitte Macron aujourd’hui : qui est Olena Zelenska, la Première dame d’Ukraine ?

Publié le par Ouest-France par Julie-Solveig Saint-Germes

Brigitte Macron a reçu ce lundi 12 décembre 2022 à l’Élysée la Première dame ukrainienne Olena Zelenska, épouse de Volodymyr Zelensky, échangeant notamment sur l’aide à la reconstruction d’hôpitaux dans le pays en guerre et l’accueil d’enfants en France. Voici trois choses à savoir sur Olena Zelenska, fer de lance de la résistance ukrainienne.

Brigitte Macron accueille Olena Zelenska à l’Élysée, à Paris, le 12 décembre 2022. | GONZALO FUENTES / REUTERS

Brigitte Macron accueille Olena Zelenska à l’Élysée, à Paris, le 12 décembre 2022. | GONZALO FUENTES / REUTERS

On l’a dite tantôt discrète, tantôt introvertie. De son propre aveu, elle a surtout « toujours été une personnalité non publique », peu disposée à embrasser une carrière sous le feu des projecteurs. Olena Zelenska, 44 ans, a pourtant fait mentir le destin en devenant malgré elle la femme d’un chef de guerre, celui-là même qui a infligé ces derniers mois des humiliations surprises à Vladimir Poutine.

Aux côtés de son mari Volodymyr Zelensky, Olena Zelenska est devenue un symbole, le visage d’un pays déterminé à défendre les siens, à commencer par les plus faibles. Métamorphosée par l’horreur de la guerre, c’est d’ailleurs en dénonçant un « massacre de civils ukrainiens », et notamment d’enfants, après l’invasion de la Russie, que la mère de famille s’est fait connaître du grand public.

Voici trois choses à savoir sur Olena Zelenska, reçue par Brigitte Macron ce lundi 12 décembre 2022 à l’Élysée, à la veille d’une double conférence à Paris sur l’aide d’urgence à apporter à l’Ukraine au cœur de l’hiver.

1. Son destin et celui de Volodymyr Zelensky sont liés depuis l’adolescence

Dresser le portrait d’Olena Zelenska, c’est dresser le portrait d’un couple venu « de nulle part » et dont l’ennui a été le principal moteur d’une aventure commune. Car, comme le rappelle Le Monde , les destins d’Olena Zelenska et Volodymyr Zelensky sont depuis toujours liés.

C’est en 1995 qu’Olena Kyïachko (son nom de jeune fille) et Volodymyr Zelensky se rencontrent pour la toute première fois sur les bancs du lycée de Kryvyï Rih, une ville sidérurgique du centre de l’Ukraine. Les deux jeunes ont alors 17 ans et ne rêvent que d’une chose pour oublier la grisaille leur cité de hauts-fourneaux : « se distraire ». Mais les velléités parentales auront un temps raison de leur envie d’ailleurs. Pour « faire plaisir à ses parents », Olena Kyïachko intègre la faculté de génie civil de l’université nationale où elle étudie l’architecture ; Volodymyr Zelensky, qui aspirait pourtant à devenir diplomate, étudie le droit. De ces déboires scolaires, va pourtant naître une idylle hors-norme. Car les deux jeunes tourtereaux vont rapidement se mettre ensemble, dès l’âge de 19 ans.

« Volodymyr Zelensky l’a abordée [à la fac] au prétexte d’emprunter une cassette VHS de Basic Instinct (de Paul Verhoeven) », détaille Le Monde. Dès lors, les deux Ukrainiens vont tout faire ensemble et réaliser enfin leur rêve : lui deviendra comédien, elle, devenue scénariste, écrira ses textes.

Olena Zelenska participe notamment, à partir de 2015, à l’écriture du script de la série à succès Serviteur du peupleVolodymyr Zelensky incarne un président ukrainien. La réalité dépassera quatre ans plus tard la fiction, Volodymyr Zelensky devenant, le 21 avril 2019, président de l’Ukraine. Olena Zelenska se mue alors à cette époque en conseillère en communication, relisant et corrigeant « parfois à l’excès », selon un témoin anonyme cité dans les colonnes du journal italien Corriere della Sera, les discours de son mari.

2. Elle alerte les dirigeants étrangers sur la situation critique des Ukrainiens

Éternelle femme de l’ombre, selon son propre aveu, Olena Zelenska a eu du mal à camper le rôle bien trop public de Première dame. Pourtant, le 24 février 2022, quand la guerre a éclaté en Ukraine, Olena Zelenska s’est révélée guerrière. Car ses « enfants la regardent », dit-elle. « Elle espérait rester près de Volodymyr Zelensky, mais le palais présidentiel était transformé en bunker, auquel ni elle ni ses enfants n’ont désormais plus le droit d’accéder. »

Exfiltrée avec ses deux enfants hors de la capitale, Olena Zelenska attendra plusieurs semaines avant de revenir en force avec une offensive de charme internationale, à la veille du 100e jour de l’invasion russe, lors d’une rencontre avec la Première dame américaine Jill Biden, dans l’ouest de l’Ukraine, le 8 mai 2022.

Depuis, elle sillonne le globe à la rencontre de nombreuses Premières dames pour défendre l’action de son mari et alerter sur la situation critique dans laquelle se trouve son pays. L’Ukrainienne a ainsi rempli son emploi du temps de contacts avec les épouses des dirigeants français, israélien, polonais et lituanien ou encore en prononçant des discours et donnant des entretiens.

S’adressant au Congrès américain en juillet 2022 pour demander un plus grand soutien occidental à l’Ukraine, Olena Zelenska avait par exemple imploré les représentants américains de l’aider, elle et son mari, « à mettre fin à cette terreur contre les Ukrainiens ». Une sortie qui a fait d’elle la première épouse d’un dirigeant étranger à s’exprimer devant le Congrès.

3. Elle fait partie des femmes les plus influentes au monde selon la « BBC »

Avant le 24 février 2022, date de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Olena Zelenska était déjà connue pour son engagement en faveur de la culture et de la langue ukrainienne à l’étranger et son combat contre les violences domestiques.

Sensible à lutte pour l’égalité femme-homme et aux droits des enfants, « elle a axé une large partie de ses discours sur ces deux thématiques », indique Radio France . En ce sens, Olena Zelenska a notamment aidé à imposer le congé paternité et s’est « battue », dit-elle, pour réduire les différences salariales.

« Dès que je suis devenue Première dame de l’Ukraine, j’ai pris conscience du rôle que je pouvais jouer pour soutenir des causes humanitaires et sociales, pour lesquelles j’étais déjà engagée tout au long de ma carrière », détaillait ainsi Olena Zelenska dans le magazine américain The Diplomatic Courier en 2021.

Ce lundi 12 décembre, la Première dame ukrainienne a d’ailleurs été reçue par Brigitte Macron à l’Élysée pour faire un point sur l’opération Cigogne qui a permis l’accueil d’enfants ukrainiens souffrant d’un cancer en France et sur les 20 000 enfants scolarisés en France depuis le début de l’intervention russe.

« Elles ont aussi échangé sur la fondation que Olena Zelenska a lancée » pour recueillir de l’aide humanitaire et permettre la reconstruction d’hôpitaux dans l’est de l’Ukraine, a-t-on précisé dans l’entourage de Brigitte Macron.

Saluant son action en faveur des femmes, des enfants et du progrès, la BBC a intégré mardi 6 décembre 2022 la Première dame ukrainienne dans sa liste des 100 femmes inspirantes et influentes du monde entier pour 2022.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article