Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir de la journée du mercredi 21 décembre

Publié le par franceinfo avec AFP France Télévisions

Pour son tout premier déplacement à l'étranger depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine, le président Volodymyr Zelensky s'est rendu aux Etats-Unis pour sécuriser l'aide militaire et humanitaire américaine.
(OLIVIER DOULIERY / AFP)

(OLIVIER DOULIERY / AFP)

Il peut compter sur le soutien de Washington. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a obtenu plusieurs annonces majeures lors de son déplacement dans la capitale américaine mercredi 21 décembre où il s'est entretenu avec son homologue, Joe Biden. Au terme de leur échange, ce dernier a annoncé le prolongement du soutien militaire à l'Ukraine, et s'est montré confiant quant au déblocage d'une enveloppe d'aide à l'Ukraine de 45 milliards de dollars, que les parlementaires américains sont sur le point d'examiner.

"Il est important que le monde voit l'unité entre le président Zelensky et moi, entre nos deux pays, qu'il [Vladimir Poutinesache qu'il n'a aucune chance de vaincre l'Ukraine", a déclaré le président américain. Franceinfo vous résume les derniers développements sur le front de la guerre en Ukraine.

Kiev va recevoir une batterie de missiles Patriot

Dans le cadre d'un nouveau paquet d'aide militaire américaine, évalué à 1,85 milliard de dollars, l'Ukraine doit prochainement recevoir ce système de défense antiaérienne ultra-sophistiqué a annoncé mercredi 21 décembre le chef de la diplomatie américaine."Le Patriot est capable d'abattre des missiles de croisière, des missiles balistiques de courte portée et des avions à une altitude nettement supérieure à celle des systèmes de défense qui avaient été fournis jusque-là", a déclaré le secrétaire d'Etat Antony Blinken dans un communiqué.

Vladimir Poutine veut poursuivre l'effort de guerre

Au 300e jour du début de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, l'homme fort du Kremlin a convoqué mercredi à Moscou une grande réunion militaire. Devant environ 15 000 responsables, le président russe a effectué une série d'annonces avant d'appeler ses forces armées à "maintenir la triade nucléaire en état de veille", afin de "maintenir l'équilibre des forces", a-t-il précisé. Il a également assuré que la Russie était "prête à fournir à ses forces armées tout ce dont elles ont besoin".

Le président russe a également qualifié le conflit en Ukraine de "tragédie commune", tout en rejetant la faute sur les pays de l'Occident. L'hypothèse de nouvelles livraisons d'armes américaines à Kiev a fait bondir le Kremlin : "Tout cela conduit certainement à une aggravation du conflit et n'augure rien de bon pour l'Ukraine", a assuré son porte-parole Dmitri Peskov dans la matinée.

Volodymyr Zelensky attendu au Congrès américain

Après la Maison blanche, le président ukrainien doit s'exprimer mercredi à 19h30 (heure locale, 01h30 heure de Paris) face aux parlementaires américains sur invitation de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants des États-Unis. "Face aux horribles atrocités commises par Poutine, les combattants ukrainiens de la liberté ont inspiré le monde entier par leur volonté de fer et leur esprit inébranlable, en se battant contre l'invasion brutale et injustifiée de la Russie", a-t-elle écrit dans sa lettre adressée au président Zelensky (en anglais)Les parlementaires américains doivent dans les prochains jours voter une nouvelle enveloppe de près de 45 milliards de dollars pour l'Ukraine, soit presque autant que le montant total de l'aide apportée jusqu'ici à Kiev par Washington.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article