Guerre en Ukraine : trois morts après l'attaque d'un drone ukrainien sur une base aérienne russe

Publié le par franceinfo avec AFP France Télévisions

Cette attaque est la deuxième contre cette base où sont stationnés des bombardiers russes utilisés contre l'Ukraine.
Capture d'écran de la base aérienne militaire d'Engels (Russie), une nouvelle fois ciblée par une frappe ukrainienne. (GOOGLE MAPS)

Capture d'écran de la base aérienne militaire d'Engels (Russie), une nouvelle fois ciblée par une frappe ukrainienne. (GOOGLE MAPS)

L'Ukraine continue de viser les moyens aériens utilisés par la Russie pour la bombarder. La défense aérienne russe a abattu un drone ukrainien alors qu'il s'approchait d'une base aérienne du sud de la Russie, les débris de l'appareil tuant trois personnes au sol, ont rapporté lundi 26 décembre les agences de presse russes. Il s'agit de la deuxième attaque, en un mois, contre cette base située à plus de 600 km de l'Ukraine.

"Le 26 décembre, vers 1h35 heure de Moscou [23h35, heure de Paris], un véhicule aérien sans pilote ukrainien a été abattu à basse altitude alors qu'il s'approchait de l'aérodrome militaire d'Engels, dans la région de Saratov, a rapporté l'agence de presse Tass, citant le ministère de la Défense. A la suite de la chute de l'épave du drone, trois techniciens russes qui se trouvaient sur l'aérodrome ont été mortellement blessés." Selon le ministère de la Défense, cité par Tass, aucun avion n'a été touché.

Le 5 décembre, Moscou avait accusé l'Ukraine d'avoir lancé des attaques par drones contre la base d'Engels et une autre dans la région de Riazan. Le gouverneur de la région de Saratov, Roman Busargin, a tenu à rassurer les populations sur les réseaux sociaux, affirmant qu'il n'y avait "absolument aucune menace" pour les habitants de la région et qu'aucune infrastructure civile n'avait été endommagée. Kiev n'a fait aucun commentaire.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article