Guerre en Ukraine : une attaque russe de drones repoussée, l’électricité toujours rationnée

Publié le par La Croix avec AFP

Les faits L’armée ukrainienne a annoncé vendredi 30 décembre avoir repoussé une attaque de drones, fournis à la Russie par l’Iran. Au lendemain des bombardements massifs sur l’Ukraine, les coupures restent nombreuses et l’électricité est encore rationnée. 

Un homme examine une voiture endommagée près d'un immeuble d'habitation, qui a subi une attaque de drone kamikaze de la Russie, le 30 décembre à Kiev.  ALEKSANDR GUSEV/ZUMA PRESS/MAXPPP

Un homme examine une voiture endommagée près d'un immeuble d'habitation, qui a subi une attaque de drone kamikaze de la Russie, le 30 décembre à Kiev. ALEKSANDR GUSEV/ZUMA PRESS/MAXPPP

►L’armée ukrainienne repousse une attaque de drones

L’armée ukrainienne a annoncé vendredi 30 décembre avoir repoussé durant la nuit une attaque russe de drones iraniens sur le pays, y compris la capitale Kiev, au lendemain de bombardements russes.

« Durant la nuit du 29 au 30 décembre, l’ennemi a attaqué l’Ukraine avec des drones suicides de fabrication iranienne », selon un communiqué de l’armée de l’air ukrainienne. Seize drones au total ont été tirés depuis le sud-est et le nord et « tous » ont été détruits par la défense aérienne ukrainienne.

►L’électricité toujours rationnée

Plusieurs villes du pays ont été touchées par des frappes russes jeudi et les coupures d’électricité restaient nombreuses vendredi. Et ce alors que le courant est déjà fortement rationné à travers le pays depuis des semaines.

Les millions d’Ukrainiens qui n’ont pas de générateurs se préparent donc à devoir célébrer le Nouvel An sans courant électrique, parfois sans eau ou chauffage et sous couvre-feu.

► Le Royaume-Uni va renforcer son aide militaire à l’Ukraine

Le premier ministre britannique Rishi Sunak a annoncé vendredi sur Twitter renforcer le soutien militaire du Royaume-Uni à l’Ukraine.

Le pays va, entre autres, donner plus de « 1 000 détecteurs de métaux Vallon » et « cent kits de désarmement de bombe », ou kits antiexplosion, selon le ministère de la défense. Avec ces dons, le Royaume-Uni entend « aider au nettoyage des champs de mines » et assurer la sécurité des « territoires récupérés, des habitations de civils et des infrastructures ».

► Le secrétaire général de l’Otan encourage les pays membres à « faire plus » pour l’Ukraine

Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, a encouragé les États membres de l’Alliance atlantique à fournir davantage d’armements et de munitions à l’Ukraine. « Il est dans l’intérêt de notre sécurité de s’assurer que l’Ukraine l’emporte et que (Vladimir) Poutine ne gagne pas », a souligné Jens Stoltenberg. Il a également précisé que l’Ukraine avait un « énorme » besoin en munitions et en pièces de rechange.

Poutine ne souhaitera pas la bonne année à Biden, Scholz et Macron

Vladimir Poutine n’enverra pas de vœux de bonne année à Joe Biden et Emmanuel Macron, ni au chancelier allemand Olaf Scholz, a indiqué le Kremlin, en pleine crise entre Moscou et l’Occident.

« Ces homologues ne nous envoient aucuns vœux. De fait, nous n’avons aucun contact avec eux. Et compte tenu des actes inamicaux qu’ils entreprennent en permanence, le président ne leur enverra pas de vœux », a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole de la présidence russe.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article