Mort de Linda de Suza : "C'est quelqu'un qui a marqué les Français", salue l'animateur Michel Drucker

Publié le par franceinfo Radio France

Linda de Suza a fait son premier passage à la télévision en 1978. Elle était l'invitée de Michel Drucker qui l'a soutenu pendant sa carrière, selon l'agent de la chanteuse.
La chanteuse Linda de Suza et l'animateur Michel Drucker, lors de l'émission "Vivement dimanche", sur France 2, le 2 décembre 2015. (FR?D?RIC DUGIT / MAXPPP)

La chanteuse Linda de Suza et l'animateur Michel Drucker, lors de l'émission "Vivement dimanche", sur France 2, le 2 décembre 2015. (FR?D?RIC DUGIT / MAXPPP)

"C'est quelqu'un qui a marqué son époque, qui a marqué les Français", a salué mercredi 28 décembre sur franceinfo l'animateur Michel Drucker après la mort de la chanteuse populaire d'origine portugaise Linda de Suza à l'âge de 74 ans. "Je suis triste car c'est quelqu'un que j'ai connue à ses débuts", a-t-il confié.

Linda de Suza a pu compter sur lui tout au long de sa carrière, a rappelé ce mercredi sur franceinfo son agent Fabien Lecoeuvre : "Michel Drucker a été un être exceptionnel dans sa carrière. C'est lui qui fait faire sa première émission de télévision, en mars 1978, juste après le décès de Claude François. Elle le remplace d'ailleurs dans l'émission. Puis, il ne l'a jamais abandonné, elle lui a encore consacré une émission spéciale 'Vivement dimanche', il y a quelques années". 

"C'était une très jolie fille avec un timbre de voix très particulier", se remémore l'animateur. Michel Drucker a toujours beaucoup d'estime pour Linda de Suza : "Son parcours était touchant. Son histoire était sortie directement des Misérables. Le mot qui me revient, c'est le courage. Elle ne se laissait pas faire. C'était une battante, une rebelle."

"C'est la première Portugaise à devenir l'idole de la communauté portugaise en France." Michel Drucker franceinfo

La chanteuse est décédée mercredi à l'hôpital de Gisors, en Normandie, où elle avait été transférée "pour insuffisance respiratoire et positive au Covid 19", a annoncé son agent. Très populaire en France dans les années 1980, elle avait ému avec le récit de son passage clandestin de la frontière française avec son fils et pour seul bagage une "valise en carton", une expérience qu'elle a décrite dans le livre "La Valise de carton" sorti en 1984 et vendu à 2 millions d'exemplaires.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article