Russie : force nucléaire, missile hypersonique… Vladimir Poutine affiche ses ambitions pour l’armée

Publié le par Sud Ouest avec AFP

Devant des hauts gradés de l’armée, le président de la Russie a affirmé que son pays va poursuivre le développement de son potentiel militaire, y compris nucléaire

« Les forces armées et les capacités de combat de nos forces armées augmentent constamment et chaque jour. Et ce processus, bien sûr, nous allons le développer », a déclaré Vladimir Poutine. © Crédit photo : MIKHAIL METZEL/AFP

« Les forces armées et les capacités de combat de nos forces armées augmentent constamment et chaque jour. Et ce processus, bien sûr, nous allons le développer », a déclaré Vladimir Poutine. © Crédit photo : MIKHAIL METZEL/AFP

Le président russe Vladimir Poutine a affirmé mercredi que son pays allait continuer de développer son potentiel militaire, y compris la « préparation au combat » de ses forces nucléaires, sur fond de conflit en Ukraine et de crise avec les Occidentaux.

« Les forces armées et les capacités de combat de nos forces armées augmentent constamment et chaque jour. Et ce processus, bien sûr, nous allons le développer », a déclaré Vladimir Poutine lors d’une réunion avec des hauts gradés de l’armée. « Nous continuerons à maintenir et à améliorer la préparation au combat de notre triade nucléaire », a-t-il ajouté.

Missiles Zircon

La flotte russe sera dotée à partir de début janvier de nouveaux missiles hypersoniques de croisière Zircon, a par ailleurs annoncé Vladimir Poutine. Cette arme appartient à la nouvelle famille d’armements développés ces dernières années par Moscou.

« Début janvier, la frégate Amiral Gorchkov sera en état de service avec de nouveaux missiles Zircon, qui n’ont pas d’équivalent dans le monde », a déclaré le président russe lors de cette réunion devant un parterre de hauts gradés. Plus tôt dans la journée, le Kremlin avait estimé que de nouvelles livraisons d’armes américaines à l’Ukraine ne feront qu’« aggraver » le conflit avec la Russie, alors que le président ukrainien Volodymyr Zelensky est attendu dans la journée à Washington.

« Forces combinées de l’Occident »

« Tout cela conduit certainement à une aggravation du conflit et n’augure rien de bon pour l’Ukraine », avait déclaré le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, en référence à de nouvelles livraisons d’armements à Kiev. Il a également dit ne pas s’attendre à un changement de position de Volodymyr Zelensky sur son refus de négocier avec Vladimir Poutine après cette visite.

Lors d’un rapport sur le conflit devant le président Vladimir Poutine, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a assuré que la Russie combattait en Ukraine « les forces combinées de l’Occident », du fait de son soutien financier et de ses livraisons d’armes à Kiev. « En Ukraine, les militaires russes s’opposent aux forces combinées de l’Occident », a-t-il déclaré, ajoutant que l’armée russe va déployer des bases navales de soutien à sa flotte à Marioupol et Berdiansk, deux villes qu’elle occupe dans le sud de l’Ukraine

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article