Sécurité : 65 000 armes à feu déposées auprès des forces de l'ordre, à trois jours de la fin de la collecte

Publié le par franceinfo par N.Perez, M.-F. Stefani, M. Fiamma, S.Cozzolino, S. Letournel, France 3 Régions, S. Gravelaine - France 3 France Télévisions

Mercredi 30 novembre, 65 000 armes à feu ont été rapportées à l'État, dans le cadre de la collecte organisée partout en France par le ministère de l'Intérieur.

Sécurité : 65 000 armes à feu déposées auprès des forces de l'ordre, à trois jours de la fin de la collecte

Depuis vendredi 25 novembre, les forces de l'ordre récupèrent les armes non déclarées des Français. En Corse, l'opération enregistre des records. "Il y a un taux de détention d'armes en Corse qui est supérieur à la moyenne nationale, environ 340 armes pour 1 000 habitants", observe Danyl Afsoud, directeur de cabinet du préfet de Corse. 

65 000 armes à feu déposées auprès des forces de l'ordre 

Depuis le début de l'opération, policiers et gendarmes ont récupéré 65 000 armes à feu et 1,6 million de projectiles. 15 000 propriétaires se sont déplacés pour faire enregistrer une arme non déclarée en préfecture, qui les exposait à des sanctions. "Outre des peines d'amendes, de prison, il faut aussi faire enregistrer les armes, parce qu'une arme peut être aussi volée, et utilisée à tort et à travers", signale Cyril Gibert, de la direction de la sécurité et de la protection civile à la préfecture du Rhône.  

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article