Soupçons de corruption au parlement européen par le Qatar: le domicile de la vice-présidente du parlement Eva Kaïli perquisitionné, son compagnon interpellé

Publié le par Sudinfo

Quatre personnes dont un ancien eurodéputé ont été arrêtées vendredi à Bruxelles dans le cadre d’une enquête d’un juge financier ciblant des soupçons de corruption par un « pays du Golfe » au sein du Parlement européen, a annoncé le parquet.

Isopix

Isopix

Selon les informations du Soir, Eva Kaïli, vice-présidente du parlement européen, a fait l’objet d’une perquisition à son domicile. Son compagnon a été intercepté dans la matinée. Ils sont tous les deux visés par une enquête pour corruption.

Une dizaine de perquisitions ont été menées dans la journée de vendredi et quatre personnes, considérées comme suspectes, ont été interpellées. Parmi les personnes suspectées, on retrouve Luca Visentini, secrétaire général de la Confédération internationale des syndicats, Pier-Antonio Panzerini, ancien député S&D, ainsi que F.G., ancien assistant parlementaire de M. Panzeri, collaborateur actuel du groupe S&D et compagnon d’Eva Kaïli.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article