Affaire Bonfanti : le suspect Yves Chatain aussi soupçonné de la disparition de Marie-Ange Billoud

Publié le par Sud Ouest avec AFP

Marie-Ange Billoud a disparu en 1985 près de Pontcharra en Isère, un an avant la disparition de Marie-Thérèse Bonfanti dans la même ville.

L’affaire Marie-Ange Billoud pourrait se débloquer avec l’avancée de l’enquête sur la disparition de Marie-Thérèse Bonfanti. © Crédit photo : Thibault Toulemonde/SUD OUEST

L’affaire Marie-Ange Billoud pourrait se débloquer avec l’avancée de l’enquête sur la disparition de Marie-Thérèse Bonfanti. © Crédit photo : Thibault Toulemonde/SUD OUEST

Yves Chatain est-il un tueur en série ? Mis en examen après avoir avoué le meurtre de Marie-Thérèse Bonfanti lors de sa garde à vue le 8 mai dernier, son nom est associé à une autre disparition dans la région. Celle de Marie-Ange Billoud, disparue en 1985 à l’âge de 19 ans alors qu’elle faisait du stop près de Pontcharra, en Isère. Ses proches se demandent si Yves Chatain n’est pas impliqué dans cette affaire, qui montre des similitudes avec l’affaire Bonfanti.

Maitre Bernard Boulloud, avocat de la famille Bonfanti, a expliqué dans l’émission « L’Heure du Crime » sur RTL que la famille Billoud s’est rapproché de son cabinet. « Quand elle a entendu parler de l’affaire Bonfanti, les souvenirs sont vite remontés à la surface, la douleur avec. La maman avait soupçonné cette personne à l’époque (Yves Chatain, ndlr). Il y avait eu une instruction, mais qui s’est terminée de la même manière que pour Marie Thérèse Bonfanti, avec un non-lieu », explique-t-il.

Une nouvelle plainte déposée

Le 20 mai dernier, une nouvelle plainte a été déposée. « J’ai déposé une plainte contre X pour séquestration de Marie-Ange Billoud vendredi. Le procureur va certainement solliciter l’ouverture d’une instruction également pour ce dossier. Je crois que cette enquête va suivre le même sort que Marie-Thérèse Bonfanti », espère-t-il.

Marie-Thérèse Bonfanti, 25 ans, avait disparu le 22 mai 1986 à Pontcharra, un an après la disparition de Marie-Ange Billoud dans le même secteur. Deux affaires considérées comme des « cold case », dont la première vient tout juste de livrer ses secrets avec le passage aux aveux d’Yves Chatain. Ce dernier a été mis en examen dans cette affaire pour « enlèvement », « séquestration » et « meurtre ». Il a expliqué aux enquêteurs avoir étranglé la jeune femme après une dispute, car elle était mal garée devant chez lui. Il avait ensuite dissimulé le corps dans une forêt de la région. Des recherches ont été menées pour retrouver les restes de Marie-Thérèse Bonfanti, 36 ans plus tard.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article