Faits divers : l’enquête sur les disparus des Deux-Sèvres pleine de zones d’ombre

Publié le par franceinfo par E.Lagarde, N.Murviedro - France 2 France Télévisions

Disparus depuis le 26 novembre dernier, Kévin et Leslie restent introuvables. L’enquête suit son cours, mais nul ne sait quelles pourraient être les raisons derrière cette inexplicable disparition.

Faits divers : l’enquête sur les disparus des Deux-Sèvres pleine de zones d’ombre

Voilà bientôt deux mois que Leslie et Kévin ont disparu avec leur chien. S’agit-il d’une mauvaise rencontre, d’un problème de couple, d’une histoire de drogue ou de gros sous ? Rien ne filtre de l’enquête. Samedi 14 janvier, une vingtaine de personnes ont sillonné la commune. Ils sont rendus à Fouras (Charente-Maritime), à 80 km du dernier lieu où ils ont été vus, car le téléphone du disparu y aurait borné.

Des vêtements retrouvés à 80 km du lieu de disparition

Ils se rendent également dans cet endroit, car des proches, désespérés, ont consulté un médium. Le 26 novembre, le couple rentrait à pied à Prahecq (Deux-Sèvres) après avoir dîné chez un ami. Il faut attendre le 8 décembre pour retrouver leur trace à 80 km de là : des vêtements et chaussures leur appartenant sont dans un conteneur, tout comme 600 euros en cash, et deux fioles contenant de la drogue liquide. L’argent pourrait bien être au cœur de cette disparition. Selon la belle-mère de Kévin, il disposait de 10 000 euros en liquide. Le 5 janvier, sa voiture et son logement ont été retrouvés fracturés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article