Fusillade au Nouvel An chinois en Californie : le suspect retrouvé mort, le motif de l'attaque toujours inconnu

Publié le par L'Indépendant par Hugo Martin avec Reuters

L'homme s'est suicidé après avoir été encerclé par la police. 

Le suspect a retourné son arme à feu contre lui-même lorsque des officiers de police ont approché sa camionnette blanche. EPA - CAROLINE BREHMAN

Le suspect a retourné son arme à feu contre lui-même lorsque des officiers de police ont approché sa camionnette blanche. EPA - CAROLINE BREHMAN

L'homme suspecté d'avoir abattu samedi dix personnes dans une salle des fêtes de Monterey Park, en Californie, lors des célébrations du Nouvel An lunaire, s'est suicidé dimanche après avoir été encerclé par la police, ont annoncé dimanche les autorités locales.

Un fusil d'assaut a été retrouvé dans le véhicule de l'assaillant, un homme d'origine asiatique prénommé Huu Can Tran, âgé de 72 ans, a indiqué le shérif du comté de Los Angeles.

"Nous voulons savoir"

Le motif de l'attaque n'est pas connu pour l'heure. "Nous voulons savoir, nous voulons savoir comment quelque chose de si affreux peut se produire", a déclaré Robert Luna au cours d'une conférence de presse.

Il a fait savoir que Huu Can Tran avait retourné son arme à feu contre lui-même lorsque des officiers de police ont approché la camionnette blanche qu'il conduisait à Torrance, située à environ 34 kilomètres du lieu de la fusillade, que le suspect avait fui samedi soir.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article