Guerre en Ukraine : la frontière ukrainienne avec la Biélorussie se tient sur le pied de guerre

Publié le par franceinfo par D. Olliéric, R. Mathé, L. Feuillebois, O. Leuta - France 2 France Télévisions

Les Russes font peser la menace d’une nouvelle offensive au nord de l’Ukraine, depuis la Biélorussie. Sur place, les militaires ukrainiens se préparent à ce scénario et surveillent la frontière.

Guerre en Ukraine : la frontière ukrainienne avec la Biélorussie se tient sur le pied de guerre

Sur des images diffusées par le ministère russe de la Défense, on voit des militaires russes en manœuvre à quelques kilomètres de l’Ukraine. Le message est clair, tous ces soldats, déployés en Biélorussie, se préparent pour la guerre. Côté ukrainien, garde-frontière et militaires envisagent le pire scénario : celui d’une nouvelle invasion. "C’est pour notre défense avant tout. Parce qu’aujourd’hui, on est dans une guerre d’artillerie, c’est cela notre sécurité et notre vie", dit un soldat ukrainien dans une tranchée. 

Une tentative de diversion ? 

S’enterrer, c’est se protéger des éclats des bombes et des missiles, mais aussi pouvoir mieux attaquer. Même si les journées sont interminables et froides, les visages marqués par dix mois de guerre, les soldats croient toujours en leurs capacités à remporter le conflit. Pour les Ukrainiens, la présence des Russes en Biélorussie pourrait aussi être une tentative de diversion, dans le but de repartir à l’attaque dans le Donbass. Les dizaines de nouvelles tranchées, renforcées par des champs de mines, ont pour objectif de stopper les tentatives d’invasion depuis le territoire de voisin, à 9 kilomètres de là. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article