Guerre en Ukraine : le groupe paramilitaire Wagner ouvre son premier quartier général à Saint Pétersbourg, en Russie

Publié le par franceinfo avec AFP France Télévisions

Le "Centre SMP Wagner" a pour vocation officielle de rassembler des entrepreneurs afin d'"augmenter les capacités de défense de la Russie".

Des visiteurs en tenue de camouflage dans le "Centre SMP Wagner" ouvert par le groupe Wagner à Saint-Pétersbourg (Russie), le 4 novembre 2022. (OLGA MALTSEVA / AFP)

Des visiteurs en tenue de camouflage dans le "Centre SMP Wagner" ouvert par le groupe Wagner à Saint-Pétersbourg (Russie), le 4 novembre 2022. (OLGA MALTSEVA / AFP)

Wagner a désormais pignon sur rue. Le groupe paramilitaire russe a inauguré vendredi 4 novembre son "Centre SMP Wagner", des locaux flambants neufs situés à Saint-Pétersbourg (Russie). Il s'agit du premier quartier général public de ce groupe confidentiel, dont les mercenaires sont actuellement déployés en Ukraine mais aussi dans des pays d'Amérique latine, d'Afrique et du Moyen-Orient.

Le complexe est destiné à accueillir des entreprises tierces et doit notamment "héberger des inventeurs, des designers et des informaticiens", avait expliqué fin octobre le fondateur de Wagner, l'homme d'affaires russe Evguéni Prigojine. Tout de verre et d'acier, l'immeuble dispose notamment de salles d'exposition dans lesquelles sont installés des drones à usage militaire.

Des drones exposés au centre de la société militaire privée russe Wagner à Saint-Péterserbourg (Russie), le 4 novembre 2022. (OLGA MALTSEVA / AFP)

Des drones exposés au centre de la société militaire privée russe Wagner à Saint-Péterserbourg (Russie), le 4 novembre 2022. (OLGA MALTSEVA / AFP)

Le groupe paramilitaire poursuit ainsi sa mue et son installation dans le paysage sécuritaire et médiatique en Russie. Jusqu'ici silencieux sur le sujet, Evguéni Prigojine a récemment confirmé avoir fondé Wagner. Il a depuis critiqué publiquement des cadres de l'armée russe et de hauts responsables politiques en Russie.

"Evguéni Prigojine et son groupe gagnent en notoriété, et sont en train de monter dans la hiérarchie des élites politico-économiques russes", expliquait à franceinfo le 31 octobre le chercheur Maxime Audinet, spécialiste des stratégies d'influence russes. "La 'SMP [société militaire privée] Wagner' semble devenir une marque, un objet marketing destiné à recruter de nouvelles recrues".

De l'aveu d'Evguéni Prigojine, ce QG doit servir à "augmenter les capacités de défense de la Russie" avec de possibles "ouvertures de succursales", "si l'aventure est concluante" avait-il déclaré sur le réseau social VKontakte. Mais il ne s'agit pas d'un centre de recrutement pour autant, ont assuré des représentants du groupe sur place. En mêlant sécurité privée, affaires et sous-traitance de conflit pour la Russie notamment, Wagner continue d'opérer dans une zone grise – ce qui vaut au groupe d'être considéré tantôt de groupe semi-privé, tantôt d'acteur semi-étatique.

Source : Guerre en Ukraine : le groupe paramilitaire Wagner ouvre son premier quartier général à Saint Pétersbourg, en Russie

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article