Guerre en Ukraine : Olga, une juriste ukrainienne devenue artilleuse sur le front de Bakhmout

Publié le par franceinfo par D.Olliéric, R.Mathé, L.Feuillebois, O.Leuta - franceinfo France Télévisions

Olga fait partie des 5 000 femmes qui se battent sur la ligne de front. Depuis le début de la guerre en Ukraine, cette maman d'un petit garçon de six ans s'est engagée pour défendre son pays. Dans son esprit, seule la victoire est envisageable. Portrait.
Guerre en Ukraine : Olga, une juriste ukrainienne devenue artilleuse sur le front de Bakhmout

Olga dit avoir eu "un coup de foudre" pour l'artillerie. Au début de la guerre, elle a quitté son poste de juriste pour rejoindre la ligne de front. Là où elle se trouve, à Bakhmout (est de l’Ukraine), les premières positions russes sont à deux kilomètres. Sa hantise ? Un tir mal ajusté, qui pourrait frapper ses camarades ukrainiens. Elle laisse son enfant de six ans à la maison, sans culpabiliser. "Il me dit toujours : 'Maman, tu travailles pour que la guerre soit vite terminée, et comme ça tu reviendras plus vite à la maison", dit-elle. 

Face à Wagner

À deux pas des mortiers, les dortoirs sont installés dans un abri rustique. Olga a combattu en première ligne avec les troupes au sol. Depuis qu'elle a intégré l'artillerie, elle est incollable sur les munitions. Avant la guerre, Olga ressemblait à toutes les jeunes femmes de son époque. Elle poste désormais sur les réseaux sociaux des photos bien différentes. Sur le front chaque jour, elle tire avec son équipe une centaine d'obus de calibres différents. Ils affrontent quotidiennement les mercenaires du groupe Wagner sur le champ de bataille. 5 000 femmes comme Olga sont engagées sur la ligne de front

Source : Guerre en Ukraine : Olga, une juriste ukrainienne devenue artilleuse sur le front de Bakhmout 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article