Guerre en Ukraine : près d’un an après leur arrivée, des réfugiés ukrainiens vivent toujours dans les Alpes-Maritimes

Publié le par franceinfo par H. Hug, J-M. Lequertier, D. Fuet, L. Hauville, S. Lacombe - France 3 France Télévisions

Arrivés à Mouans-Sartoux en mars 2022 après le début de l’invasion russe, Dasha et ses enfants vivent toujours dans les Alpes-Maritimes et poursuivent leur intégration toutefois difficile.

Guerre en Ukraine : près d’un an après leur arrivée, des réfugiés ukrainiens vivent toujours dans les Alpes-Maritimes

Les drapeaux ukrainiens ont été décrochés à Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes) mais le sens de l’accueil demeure, et les Ukrainiens qui y ont fui la guerre il y a dix mois sont toujours bien là. En mars 2022, des Ukrainiens arrivés dans la commune suivaient des cours de français offerts par la mairie de Mouans-Sartoux. Si à son arrivée Dasha n’imaginait pas rester longtemps en France, dix mois plus tard elle vit toujours dans les Alpes-Maritimes. "Je cherche du travail mais les offres ne concernent que le ménage ou garder les personnes âgées", résume celle qui a déjà de l’expérience en logistique dans un Français hésitant.

Les enfants de Dasha poursuivent leur scolarité

En revanche pour Platon, le fils de Dasha entré en CP en septembre 2022, les progrès sont spectaculaires mais vraisemblablement pas assez pour trouver sa place dans la cour de récréation. Vlada, sa grande-sœur, poursuit sa scolarité en ligne avec son école ukrainienne et se rend au collège deux jours et demi par semaine avec uniquement des élèves ukrainiens pour y apprendre le français.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article