INVITÉE RTL - "Il faudra que Poutine soit un jour jugé", estime la veuve d'Alexander Litvinenko

Publié le par RTL par Thibault Nadal

M6 diffuse jeudi 19 janvier "Meurtre au Polonium", une mini-série sur l'affaire Litvinenko. 17 ans après la mort de l'espion du KGB, sa veuve, Marine Litvinenko espère voir un jour le président russe traduit devant la justice.

Marina Litvinenko, veuve de l'ex-espion russe assassiné Alexander Litvinenko, à Londres le 24 février 2020. Crédit : TOLGA AKMEN / AFP

Marina Litvinenko, veuve de l'ex-espion russe assassiné Alexander Litvinenko, à Londres le 24 février 2020. Crédit : TOLGA AKMEN / AFP

À l'occasion de la diffusion de Meurtre au polonium : l'affaire Litvinenko jeudi 19 janvier sur M6, la veuve de l'ancien agent du KGB puis du FSB Alexander Litvinenko, Marine Litvinenko confie ce mercredi 18 janvier à RTL "avoir eu du mal à revoir ses épisodes". "Le premier épisode est très intense et ça a été très difficile pour moi de le regarder, car c'est très réaliste comme version".

En novembre 2006Alexander Litvinenko était retrouvé mort après été empoisonné par du polonium. Très rapidement, dans une lettre, cet ancien du KGB désigne Vladimir Poutine comme commanditaire de son assassinat. "C'est Poutine qui m'a tué", déclarait-il. Une version confirmée encore aujourd'hui par Marine Litvinenko qui désigne "le système Poutine" comme responsable de la mort de son mari. 

Depuis sa mort, Marine Litvinenko continue de se battre pour obtenir justice. Il a fallu attendre 2021 pour que la Cour européenne des droits de l'Homme reconnaisse le rôle de la Russie, mais les deux empoisonneurs sont toujours en liberté. L'un d'eux est même devenu député. Elle estime aujourd'hui Vladimir Poutine "devra être jugé" par la Justice, car ce dernier "est visé par de nombreuses affaires", au-delà de la mort d'Alexander Litvinenko

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article