Mystérieuse disparition de Marie-Thérèse Bonfanti en Isère : 36 ans après, un homme est arrêté et mis en examen

Publié le par La Dépêche par Martin Planques

Un homme de 56 ans et a été mis en examen et écroué en début de semaine dans l'affaire de la disparition de Marie-Thérèse Bonfanti. Cela fait 36 ans que ce "cold case" était en attente de nouveaux éléments.

Affaire Bonfanti : un homme arrêté et mis en examen 36 ans après DDM - FLORIAN ALBESSARD

Affaire Bonfanti : un homme arrêté et mis en examen 36 ans après DDM - FLORIAN ALBESSARD

Marie-Thérèse Bonfanti n'a plus donné signe de vie depuis 22 mai 1986. Cette jeune femme de 25 ans avait mystérieusement disparu à Pontcharra, en Isère, il y a 36 ans maintenant. Et dans le cadre de ce "cold case", plusieurs médias dont Le Dauphiné Libéré et RTL ont annoncé qu’un homme avait été interpellé et mis en examen.

Le suspect est un homme âgé de 56 ans et a été mis en examen en début de semaine pour "enlèvement", "séquestration" et "meurtre" et écroué dans la foulée, selon nos confrères. D’après RTL, le quinquagénaire "a reconnu les faits en livrant des aveux circonstanciés". Il aurait notamment avoué avoir caché le corps de Marie-Thérèse Bonfanti dans une forêt. L’enquête est confiée au groupe "cold case" de la section de recherches de la gendarmerie de Grenoble.

Une disparition mystérieuse

Le jour de sa disparition, Marie-Thérèse Bonfanti venait de livrer des journaux dans un immeuble de Pontcharra. La pile de journaux gratuits avait été retrouvée dans le couloir de l'habitation. La voiture de la jeune femme avait été retrouvée devant cette maison, portes non verrouillées, les clés sur le contact et le sac à main de la mère de famille sur le siège passager. L'enlèvement a toujours été l'hypothèse privilégiée par la justice mais une première enquête s’était soldée par un non-lieu en 1988 fautes d'élément.

Le dossier rouvert "grâce à l’obstination de la famille"

En 2020, le dossier a pu être rouvert et notamment "grâce à l’obstination de la famille, de nouvelles investigations avaient été entreprises en 2021 autour du lieu de sa disparition", selon nos confrères de France Bleu Isère.

L'an dernier, de nouvelles recherches avaient donc été entreprises sur différents sites entourant les lieux supposés de l’enlèvement de Marie-Thérèse Bonfanti. Ces investigations avaient mobilisé une unité de l’armée de terre spécialisée dans les fouilles dans le but de retrouver des traces ou d’éventuels indices, selon Le Dauphiné Libéré. Des recherches qui ont donc abouti à l'arrestation et à la mise en examen d’un suspect 36 ans après la disparition de Marie-Thérèse Bonfanti.

Source : Mystérieuse disparition de Marie-Thérèse Bonfanti en Isère : 36 ans après, un homme est arrêté et mis en examen

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article