Réforme des retraites : le gouvernement privilégie un recul de l'âge légal de départ à 64 ans et l'accélération de l'allongement de la durée de cotisation

Publié le par franceinfo France Télévisions

Elisabeth Borne doit lever le voile sur le projet du gouvernement lors d'une conférence de presse organisée mardi.
La Première ministre Elisabeth Borne, le 4 janvier 2023 à Paris. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

La Première ministre Elisabeth Borne, le 4 janvier 2023 à Paris. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Les contours exacts de la réforme des retraites se précisent. Après avoir envisagé 65 ans, le gouvernement privilégie désormais un recul de l'âge légal de départ à 64 ans, au lieu de 62 actuellement, a appris France Télévisions dimanche 8 janvier de source proche de l'exécutif. Selon plusieurs sources gouvernementales, l'âge légal serait reporté à 63 ans en 2027, puis à 64 ans à horizon 2030. 

Ce report serait associé à une accélération de l'allongement de la durée de cotisation, d'après plusieurs sources concordantes au sein du gouvernement. Prévu par la réforme Touraine de 2014, il prévoit pour le moment que la durée de cotisation nécessaire pour partir à la retraite à taux plein soit progressivement portée à 43 annuités en 2035.

L'exécutif veut convaincre les députés LR

L'exécutif espère ainsi convaincre les députés Les Républicains de voter ce texte, ce qui lui permettrait de le faire adopter sans recourir à l'arme constitutionnelle du 49.3. Dans un entretien accordé au Journal du dimanche, Eric Ciotti plaide ainsi pour que la réforme s'étale "sur deux quinquennats", avec un relèvement de l'âge légal de départ à 63 ans en 2027, puis 64 ans en 2032. Le patron de LR y réclame également que le minimum retraite à 1 200 euros programmé par l'exécutif s'applique "de façon rétroactive aux retraités actuels qui bénéficient des pensions les plus modestes", et non aux seuls nouveaux entrants.

Elisabeth Borne doit lever le voile sur le projet du gouvernement lors d'une conférence de presse prévue mardi après-midi. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article