Une bombe de la Seconde guerre mondiale désamorcée à Colombelles dimanche, 515 foyers évacués le temps de l'opération

Publié le par France 3 Normandie Écrit par Céline Brégand

Une opération de désamorçage d'une bombe d'aviation anglaise datant de la Seconde guerre mondiale aura lieu dimanche 15 janvier à Colombelles, dans le Calvados. La zone autour de la bombe sera bouclée et 1 083 personnes seront évacuées le temps de l'opération.

 Une bombe de la Seconde guerre mondiale avait été désamorcée à Colombelles (Calvados) le 21 février 2018. • © ANTOINE SOUBIGOU / MAXPPP

Une bombe de la Seconde guerre mondiale avait été désamorcée à Colombelles (Calvados) le 21 février 2018. • © ANTOINE SOUBIGOU / MAXPPP

Une bombe d'aviation anglaise de la Seconde guerre mondiale va être désamorcée dimanche 15 janvier 2023 à Colombelles, dans le Calvados. L'objet pèse 213 kg, et mesure 93 cm de long pour 32 cm de large. Il a été découvert dans la commune le 20 septembre 2022 lors de travaux dans la rue Jean Moulin. 

"La munition doit être désamorcée sur place", explique la préfecture du département. L'opération de "débombage" va être effectuée par des démineurs du centre interdépartemental de déminage de Caen. 

Un périmètre de 270 mètres, 1 083 personnes évacuées

Une zone d'un périmètre minimal de 270 mètres autour de la bombe va donc être mis en place comme le veut la réglementation. 

 Le périmètre concerné par l'évacuation à Colombelles dimanche 15 janvier 2023. • © Préfecture du Calvados

Le périmètre concerné par l'évacuation à Colombelles dimanche 15 janvier 2023. • © Préfecture du Calvados

En tout, 515 foyers, soit 1 083 personnes, vont être évacués le temps de l'opération qui devrait durer jusqu'à 17h au plus tard. 

Les habitants et travailleurs concernés pourront être accueillis dans la salle pluri-sports Hidalgo, rue du Stade, dès 9h. Il sera interdit d'entrer dans le périmètre et uniquement possible d'en sortir entre 9h et 11h.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article