Adieu Ladislas de Hoyos

Publié le par Le Parisien

Son nom restera notamment lié à celui de Klaus Barbie

Adieu Ladislas de Hoyos

Le journaliste Ladislas de Hoyos, devenu maire de la ville de Seignosse (Landes), est mort jeudi « des suites d'une longue maladie » ont rapporté des élus des Landes. Il avait 72 ans. Le journaliste avait suivi la traque et l'arrestation en Bolivie de l'ancien chef de la Gestapo à Lyon. En 1972, Ladislas de Hoyos avait obtenu une interview de Klaus Barbie pour TF1. Il suivra son procès en 1987, avant d'écrire un livre intitulé « Barbie ».

C'est sur la première chaîne que les Français prendront l'habitude de voir le visage du présentateur des JT de 20 heures et 23 heures Le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a salué sa mémoire : « Une conscience vient de s'éteindre. Celle du grand journaliste qu'il fut, […] fortement apprécié pour son talent, pour son caractère aussi, et ses justes colères. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article