Agen - Disparition de Jean Mirouze

Publié le par La Dépêche du Midi

Agen - Disparition de Jean Mirouze

Une figure charismatique du Parti communiste et de la Résistance s'est éteinte. Jean Mirouze est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, à l'âge de 90 ans.

Agen - Disparition de Jean Mirouze

Il était membre du comité national et ancien secrétaire départemental du Parti communiste francais, ancien directeur du journal «Le Travailleur», président d'honneur de l'ANACR et conseiller municipal à Agen sous le docteur Esquirol. «Cet homme a beaucoup travaillé pour transmettre aux générations futures les valeurs du Conseil national de la Résistance, à savoir solidarité, paix et progrès social», a rappelé Michel Cérutti, secrétaire départemental du PC 47.

Jean Mirouze aura contribué aussi à de nombreuses publications particulièrement ces dernières années: Des récits et des témoignages vivants de communistes engagés dans la Résistance publiés en 1985 sous le titre: «Ami, si tu tombes» et réactualisés en 2009. Il a participé également sous l'égide de l'ANACR aux «Cahiers de la Résistance».

Enfin ce fervent militant politique a été actif dans l'organisation du concours national de la Résistance en lien avec l'Education nationale.

Ses obsèques auront lieu mercredi 16 janvier, à 14 heures, au salon funéraire d'Aiguillon. Le parti communiste 47 et l'ANACR vont lui rendre un vibrant hommage.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article