Colomiers Hommage à F.F. Verdier

Publié le par La Dépêche

La Dépêche publié le 31/01/2012 à 03:48

« Nous avons besoin d'hommes politiques, de juges, de poètes, car ils sont le meilleur rempart au fascisme ».

Rafenomanjato JeanC'est avec ces derniers mots que Jean Rafenomanjato, administrateur civil pour l'Education nationale, a rendu hommage hier à « Forain »- François Verdier, martyr de la Résistance. Réunis comme chaque année à la forêt de Bouconne, élus, associations et personnes issues de la société civile ont salué la mémoire de celui qui fut assassiné par la Gestapo le 27 janvier 1944, alors qu'il était chef régional de la résistance.

Au fil des années, cette commémoration est devenue un rendez-vous incontournable dans la région, en cette période hivernale. Au-delà d'un hommage, l'événement se veut pédagogique puisque les collèges de Colomiers, Pibrac et Léguevin y sont, à tour de rôle, associés. Hier, les élèves de 3e du collège Léon Blum de Colomiers ont marqué les esprits grâce à la lecture de textes engagés, liés à l'indignation. « Les élèves ont travaillé depuis le début de l'année scolaire et ont produit un excellent travail » témoigne Yves Maraval, principal du collège. Il est vrai que ces textes abordent avec sincérité le racisme, l'intolérance ou les violences aux personnes.

Parmi leur source d'indignation, l'on pouvait ainsi comprendre que pour Florent « la croix gammée, symbole du mal absolu, est l'expression du mépris de la vie ». Les élèves de 6e ont également participé en interprétant le chant des partisans, accompagnés de trois instrumentistes.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article