Conques-sur-Orbiel. Félix Roquefort est entré dans la légende

Publié le par La Dépêche

La Dépêchepublié le 29/11/2012 à 09h00

L'association des élus communistes et républicains, la CGT, la Fédération du PCF, la section locale de Conques, sympathisants ont rendu un hommage à Félix Roquefort à l'occasion du 30e anniversaire de sa disparition.

Roquefort FelixUne centaine de personnes, les trois porte-drapeaux, André Belaud et Annie Kochert-Bonnefoy, auteur du roman sur le maquis Armagnac, Isidore Vaissière, Jean Crouzet (anciens combattants), se sont recueillis à la stèle érigée à son effigie. Dirigeants politiques et syndicaux étaient présents : Henri Garino, Alain Marcaillou, Amandine Carrazoni, Georges Martzel, les cégétistes MM. Forrato, Rousseau, Martinez, Campillo, Grossmann, Petit… Personnalité incontournable de la vie politique audoise, Félix était attaché à la personne humaine, à son territoire, à sa commune. Il accueillait et aidait les personnes sans aucune distinction et avait déjà fait sienne l'expression : «L'humain d'abord», a souligné Vanessa Ny, la responsable de la cellule locale. Le maire Jean Chapet a rappelé à son tour l'engagement de cet ouvrier syndicaliste résistant, chef régional de l'action ouvrière des mouvements unis de la Résistance dès 1944.Membre du comité régional clandestin de libération, il adhérera au PCF. Médaillé de la Résistance française, il occupera la fonction de maire élu de 1945 jusqu'à son décès, le 25 novembre 1982. Conseiller général, député, il sera un fervent défenseur des mineurs et des viticulteurs.

La commune lui doit de nombreuses réalisations : piscine, tennis, salle des fêtes. Il est également à l'origine du Sivom du Cabardès. Le témoignage de Pierre Sanchez a ému l'assistance, l'un des derniers avec le préfet de région à l'avoir vu sur son lit d'hôpital à Montpellier avant sa disparition. Pierre et les mineurs ont partagé leur engagement syndical à la CGT avec lui à la mine de Salsigne. Après une minute de silence, des œillets rouge et une gerbe républicaine déposés au pied de la stèle de Félix qui est rentré dans la légende, le verre de l'amitié agrémenté de toasts excellents de notre pizzeria clôturait cet anniversaire.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article