Israël

Publié le par L'Express - Cuau Yves

JournalL'Express publié le 30/06/1994 par Cuau Yves

IsraëlMoshe Dayan nous avait caché qu'il eut une nièce qui portait le même prénom que sa fille. Et Yael, la belle guerrière blonde, est un personnage intéressant. Son frère commanda les Mirage de l'aviation israélienne, son amant était le chef du Mossad et son mari, surnommé "Don Quichotte", fut un colonel de parachutistes héroïque et un peu fou.

Yael connaît naturellement tout ce qui compte en Israël. Elle fournira l'épingle nécessaire pour rafistoler le gigantesque caleçon rose de Golda Meir, sous les yeux intrigués du Premier ministre de l'époque. De Tel-Aviv à Los Angeles, durant trois guerres, son fictif destin croisera celui de beaucoup de héros bien réels.

Herman Wouk n'est pas Tolstoï, qui suggérait seulement la présence de Napoléon, sans le mettre en scène. Le procédé romanesque est donc souvent un peu lourd. Il sera pourtant pardonné à l'auteur d' "Ouragan sur le Caine". Yael Luria en fait un peu trop au milieu de ses hommes, mais la saga est solidement ficelée. Et le portrait de David Ben Gourion est l'un des meilleurs qui aient jamais été brossés.

Israël par Herman Wouk. Trad. par Pierre Grandjouan. Plon, 640 p., 148 F. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article