La dépouille de Rudolph Hess exhumée

Publié le par Radio France Internationnale

Radio France Internationnale publié le 22/07/2011 à 21h31

Allemagne - La dépouille de Rudolph Hess exhumée pour délivrer un village des rassemblements nostalgiques

Hess RudolfRudolph Hess ne repose plus dans le cimetière d'un petit village bavarois. La dépouille de l'ancien bras droit d'Adolph Hitler a été déterrée et sa tombe détruite pour ne plus servir de lieu de pélerinage aux nostalgiques du nazisme. Rudolph Hess avait été condamné à la prison à perpétuité par le tribunal de Nuremberg à l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Il s'était suicidé dans sa cellule en 1987, à l'âge de 93 ans.

L'opération a eu lieu dans la plus grande discrétion. Physiquement, il n'en reste rien. Mercredi 20 juillet, à quatre heures du matin, les restes de Rudolph Hess sont exhumés, la dépouille est placée dans un nouveau cercueil, puis tout est incinéré. Les cendres sont dispersées en mer. La tombe est détruite.





Nostalgiques du troisième Reich

Le petit village de Wunsiedel, en Bavière, vient de se débarrasser de son cadavre le plus encombrant, et espère que c'en est définitivement fini de ces prosternations périodiques devant la tombe et la mémoire de l'ancien dirigeant nazi.

Dans la commune, on ne supportait plus ces rassemblements périodiques de jeunes gens aux crânes rasés et de vieillards nostalgiques du troisième Reich. Pendant toute ces années, il ne se passait pas une semaine sans qu'un pélerin nazi passe par là, saluer à sa manière la tombe de Rudolph Hess pour lui rendre hommage, malgré les interdictions.

A l'abri des regards

La paroisse avait accepté sa volonté d'être enterré là, sans envisager la tournure que prendrait l'affaire. Les autorités municipales ont informé la famille du défunt et l'ont convaincue d'en finir avec cette situation, à moins d'un mois de l'anniversaire de sa mort, le 17 août.

Mercredi 20 juillet, tout s'est donc fait dans le plus grand secret, à l'abri des regards. Les médias n'en avaient pas été informés. Le dernier détenu de la prison de Spandau a définitivement rejoint les fantômes du passé.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article