Le célèbre chasseur de nazis Simon Wiesenthal

Publié le par Le Matin

Le Matin publié le 19/04/2003 à 17h02

Le célèbre chasseur de nazis Simon Wiesenthal, âgé de 95 ans, a déclaré avoir terminé sa tâche, qu'il a conduite depuis 1945, dans un entretien au magazine autrichien Format d'hier

Wiesenthal Simon« Mon travail est fait. Les meurtriers de masse que j'ai cherchés, je les ai trouvés. Je leur ai tous survécu. S'il y en avait que je n'ai pas cherchés, ils sont aujourd'hui trop vieux et trop malades pour être poursuivis en justice », déclare M. Wiesenthal.

Le vieil homme se rend néanmoins tous les jours, pendant une heure, dans son bureau, au centre de Vienne, où sont compilés plus de 7000 documents sur des personnes ayant participé à l'Holocauste. M. Wiesenthal a recherché quelque 3000 criminels de guerre, dont le plus célèbre d'entre eux, Adolf Eichmann, l'un des principaux exécutants de « la solution finale » durant le régime nazi. Ses minutieuses et patientes recherches effectuées pendant des années ont permis aux services secrets israéliens d'enlever en 1960 en Argentine Adolf Eichmann.

Amené clandestinement en Israël, jugé et condamné à mort en décembre 1961, il a été pendu le 31 mai 1962 à la prison de Ramleh, près de Tel-Aviv.Six ans plus tard, Simon Wiesenthal réussit un nouveau coup de maître : avec l'aide du gouvernement américain, il fait arrêter à São Paulo (Brésil) le commandant du camp de Treblinka, Franz Stangl, dont le procès a eu lieu à Düsseldorf et qui mourra en prison.

Le seul criminel de guerre nazi célèbre que Simon Wiesenthal a cherché en vain à faire capturer est Aloïs Brunner, un Autrichien qui fut le bras droit d'Adolf Eichmann et auteur d'exactions en France, où il est recherché par la justice. Selon lui, Brunner, « s'il est encore en vie, vit en Syrie, où le meurtre de Juifs n'est apparemment pas un acte criminel poursuivi par la justice ». ?

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article