Lemaigre Dubreuil Jacques

Publié le par rodney42

Jacques Lemaigre Dubreuil est un homme d’affaire et activiste français né à Solignac le 30 octobre 1894 et mort assassiné à Casablanca le 11 juin 1955. Il épouse Simone Lesieur, fille de Georges Lesieur – fondateur de la marque d'huiles alimentaires du même nom (Huiles Lesieur).

Intégrant son conseil d'administration en 1926, il dirige et développe cette société jusqu'à sa mort. Il est propriétaire du journal Maroc-Presse et possède des intérêts dans les magasins du Printemps. Militant d’extrême-droite, ancien de la La Cagoule à la fin des années 1930 il en est l'un des financeurs.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est très actif dans l’ombre. Il fait partie des hommes qui favorisent le débarquement des Alliés en Afrique du Nord (Maroc et Algérie), le 8 novembre 1942, lors de l'opération Torch, débarquement marquant un tournant décisif de la Seconde Guerre mondiale sur le front occidental.

Il contribue parallèlement à l’arrivée du général Giraud sur la scène politique. Il est ensuite un militant européen très actif au Maroc pour réclamer l’autonomie, ce qui lui attire la haine farouche des mouvements favorables au maintien du Maroc sous protectorat français.

Ces mouvements, qualifiés à l'époque de « contre-terroristes », bénéficient de nombreuses complicités dans les milieux européens, y compris dans l’administration. On soupçonne les services secrets français d'être étroitement liés à certains d’entre eux, comme La Main rouge. Lemaigre Dubreuil fut assassiné à Casablanca dans la soirée du 11 juin 1955, sur la place qui porte désormais son nom, au pied de l'immeuble « Liberté » qu'il habitait. Ses obsèques eurent lieu le 14 juin, en l’église du Sacré-Cœur de Casablanca.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article