Les Etats-Unis expulsent un ancien nazi vers l'Autriche

Publié le par Le Nouvel Observateur

Le Nouvel Observateurpublié le 19/05/2010 à 05h37


Pittsburg (AP) — Un juge américain de l'immigration a ordonné le renvoi en Autriche d'un ouvrier métallurgiste en retraite de 85 ans, soupçonné d'avoir été un gardien de camp nazi.

Geiser AntonAnton Geiser, originaire de Croatie, vivait à Pittsburgh, arrivé aux Etats-Unis en 1956, venant d'Autriche. Il avait été naturalisé en 1962, sans être questionné sur son passé.

Le vice-ministre de la Justice Lanny Breuer a souligné que du fait de sa fonction de gardien de camp nazi, "il est responsable de la persécution d'hommes, de femmes et d'enfants, innombrables. Le passage du temps ne diminue pas la détermination de ne pas donner asile à de tels personnages".

Geiser peut encore faire appel. Il a reconnu avoir escorté des prisonniers vers la mort dans trois camps, Sachsenhausen près de Berlin et Arolsen, puis Buchenwald, mais assure ne pas l'avoir fait volontairement, ce qui ne lui interdisait pas d'immigrer aux Etats-Unis. Cependant, la loi a été modifiée en 1978 et prévoit l'expulsion des "étrangers qui ont persécuté quiconque en raison de sa race, de sa religion, de son origine nationale ou de ses opinions politiques, sous l'autorité du gouvernement nazi d'Allemagne".

Si l'Autriche le refuse, il pourrait être renvoyé en Allemagne, en Croatie, ou vers "n'importe quel pays qui voudra de lui" a précisé le ministre.


Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article