Les héros d'Arcachon

Publié le par Rodney42

JournalLe Point publié le 29/07/2010 à 15:12 par Sophie Pujas

Bartette Marie1940, nuit de la Saint-Sylvestre. Dans Arcachon occupé par les Allemands, 10 000 croix de Lorraine en papier tourbillonnent dans les rues, portées par le vent jusque sous les fenêtres de la Kommandantur.

Beaucoup croient que ces symboles ont été lancés par avion. En fait, les responsables se cachent dans la ville. Il s'agit d'un groupe de résistants dont le quartier général est la boutique de la mercière Marie Bartette, Au Bonheur des dames, place de la Mairie. Boîte aux lettres du groupe, la boutique avait l'avantage de posséder deux entrées, l'une sur le cours Lamarque, et l'autre sur le cours Tartas.

Aux côtés de l'héroïque mercière, des résistants venus de divers horizons, comme l'instituteur Robert Duchez ou le séminariste Jean Brunet. Ils multiplient les tracts de fortune. Arrêtée en juin 1944, Marie Bartette sera déportée à Dachau puis Ravensbrück. Libérée par les Américains, elle retrouve Arcachon en 1945.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article