Lucienne, la résistante a inauguré sa rue

Publié le par Le Parisien - Hervé Sénamaud

Un privilège rare. Le 14 octobre, Lucienne Fabre-Sébart, 93 ans, dévoilait elle-même la plaque de l’impasse de Monchy-Saint-Eloi portant son nom.

Monchy-Saint-Eloi (60), le 14 octobre. Lucienne Fabre-Sébart a inauguré elle-même la voie qui porte désormais son nom

Monchy-Saint-Eloi (60), le 14 octobre. Lucienne Fabre-Sébart a inauguré elle-même la voie qui porte désormais son nom

Un hommage, de son vivant, saluant son engagement dans la Résistance, alors qu’elle n’avait pas encore 20 ans. Elle devient ainsi agent de liaison, sillonnant plusieurs départements, côtoyant de hautes figures de la Résistance comme Henri Rol-Tanguy et le colonel Fabien, et participant à la Libération de Paris.

« Je n’ai jamais vraiment eu peur, juste un peu d’angoisse quand on croisait la Gestapo »,racontait le jour de l’inauguration la très dynamique nonagénaire qui fait la fierté de la commune.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article