"Octobre à Paris", "Ici on noie les Algériens" - L'histoire dans le viseur...

Publié le par Le Point - Olivier de Bruyn

Le Pointpublié le 18/10/2011 à 18:35 par Olivier de Bruyn

Deux films passionnants sortent simultanément sur les écrans et évoquent lesdits événements. Témoignages et documents rares.

Octobre à Paris17 octobre 1961. À l'appel de la Fédération de France du FLN, 30 000 Algériens manifestent dans les rues de Paris et protestent contre le couvre-feu discriminatoire visant depuis peu "les Français musulmans d'Algérie". La répression, menée par Maurice Papon, alors préfet de police de la Seine, est violente. Onze mille arrestations, des centaines d'expulsions, des tabassages, des morts. Combien de morts ? Cinquante ans après les faits - longtemps recouverts d'un assourdissant silence -, les historiens ne parviennent toujours pas à s'accorder sur la question.

Octobre 2011. Deux films passionnants sortent simultanément sur les écrans et évoquent lesdits événements. Le premier, Octobre à Paris, signé Jacques Panijel, est un document rare. Et pour cause ! Réalisé clandestinement dans les semaines qui ont suivi le 17 octobre et interdit jusqu'en 1973, il n'est jamais sorti en salle. Le cinéaste, aujourd'hui disparu, faisait partie, aux côtés de Pierre Vidal-Naquet, du "Comité Audin" qui finança en partie le film. Ce dernier mêle captation documentaire, reconstitution et commentaire militant, Octobre à Paris ne faisant jamais mystère de son engagement farouche aux côtés du FLN...

Le second, Ici on noie les Algériens, réalisé par Yasmina Adi, repose en grande partie sur les témoignages, enregistrés aujourd'hui, de Français et d'Algériens qui ont vécu les événements d'octobre 1961. Entremêlés aux images d'archives (certaines inédites), ces témoignages de femmes n'ayant jamais vu revenir leur mari de la manifestation ou d'infirmiers soignant les Algériens entassés au Palais des Sports sont bouleversants et, surtout, terriblement instructifs. Deux documents importants pour qui s'intéresse à l'histoire...

Documentaires. Films de Jacques Panijel et de Yasmina Adi. Sortie le 19 octobre.


Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article