Pamiers - Janvier 1945 : le 1er RCP sur le front à Jebsheim

Publié le par La Dépêche

La Dépêchepublié le 27/01/2013 à 10h02

Comme chaque année, le 1er RCP est fidèle à une date : celle qui commémore la bataille de Jebsheim, en Alsace, livrée essentiellement à partir du 25 janvier 1945, trois jours durant.

Parachutistes du 1er RCP sur le front à JebsheimLe régiment, en étant fidèle à cette mémoire, conserve entier le lien qui s'est tissé depuis avec la population de ce village français, libérée par les parachutistes du 1er RCP et qui n'a pas oublié. En effet, créé en mai 1943 (cette année le régiment fête ses 70 ans), le 1er RCP, équipé de neuf à l'américaine peu après, est aussitôt engagé en opérations. À la fin du mois de novembre 1944, il a pris part à la bataille des Vosges dans laquelle il a sérieusement été malmené : on dénombre 129 tués, 339 blessés et 380 évacués en raison de blessures liées au froid (membres gelés, etc.). À peine remis de cette campagne, le 1er RCP est projeté dans la bataille d'Alsace (il est alors rattaché à la fameuse 2e DB).

Dans la neige et le froid

Le 25 janvier, le 2e bataillon reçoit mission de s'emparer du bois du moulin de Jebsheim. C'est le début de trois jours de combats dans la neige et le froid. Les armes régulièrement s'enrayent. Une bataille particulièrement âpre, sous le feu de l'artillerie allemande. Au bout de ces trois jours, les parachutistes libèrent Jebsheim en ruine et dans lequel l'adversaire a laissé 500 des siens. Cette bataille restera emblématique de son engagement en Alsace pour la libération du territoire. Peu après, le régiment fait mouvement sur Colmar où il entre le 2 février. Le 8 février, le 1er RCP défile devant ses chefs, dont le général (futur maréchal) de Lattre. Il a perdu l'équivalent de son effectif après trois mois d'une sanglante bataille : 1 156 mis hors de combat, tués et blessés confondus ! La paix revenue, le régiment partira bientôt en Indochine.

repères

Le chiffre : 50 ans > Du régiment. Le 1er juin, journée commémorative au quartier Beaumont et à Pamiers.

Une délégation à Jebsheim

La petite cité de Jebsheim, en Alsace, commémorera ce week-end la bataille qui a marqué sa libération en 1945 et à laquelle a pris part le 1er RCP. Une délégation de paras de Pamiers s'y rend expressément. Le colonel de Loustal est heureux de ces liens : «Les habitants de cette commune sont très attachés à notre régiment, beaucoup qui étaient jeunes et ont vécu cette bataille s'en souviennent. D'ailleurs, nous recevons régulièrement une délégation pour la Saint-Michel à Pamiers et n'oublions pas qu'au sein du quartier Beaumont une place porte le nom de Jebsheim en souvenir !»

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article