Ratko Mladic de nouvelles pistes

Publié le par Le Point

Le Point publié le 17/11/2010 à 10:07

Ratko Mladic : le procureur serbe pour les crimes de guerre évoque de "nouvelles pistes"

Vukcevic VladimirLe procureur serbe pour les crimes de guerre, Vladimir Vukcevic, a évoqué de "nouvelles pistes" dans les recherches de Ratko Mladic, inculpé pour génocide par la justice internationale, dans une interview diffusée mercredi par le quotidien Vecernje Novosti. Interrogé sur les progrès de l'enquête, M. Vukcevic a répondu: "Il y en a (des progrès) bien sûr, les opérations (de perquisitions) à Belgrade et Arandjelovac (centre) ont donné des résultats concrets en ce qui concerne de nouvelles pistes".

M. Vukcevic se référait aux perquisitions auxquelles la police serbe a procédé début novembre à Belgrade et à Arandjelovac. L'opération avait pour objectif de recueillir des preuves pouvant conduire à l'arrestation des deux derniers fugitifs recherchés par le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie, avait indiqué à l'AFP Bruno Vekaric, le porte-parole de M. Vukcevic. M. Vukcevic a indiqué que les responsables de l'enquête avaient "obtenu plusieurs informations importantes" depuis que le gouvernement serbe a décidé de porter à 10 millions d'euros la récompense pour toute information susceptible de mener à l'arrestation de l'ex-chef militaire des Serbes de Bosnie.

Il a précisé que le procureur du TPI, Serge Brammertz, avait été informé dans le détail du cours de l'enquête, lors de sa visite lundi à Belgrade. M. Brammertz doit présenter en décembre son rapport devant les Nations unies sur l'état de la coopération des différents pays des Balkans avec le TPI dans la recherche des criminels de guerre. Ratko Mladic est inculpé de génocide par le TPI pour son rôle pendant la guerre inter-communautaire en Bosnie de 1992-1995. Il est considéré comme le principal responsable du massacre de Srebrenica, qui a coûté la vie à quelque 8.000 Musulmans de Bosnie en 1995. Son arrestation et celle de Goran Hadzic, un ancien leader des Serbes de Croatie recherché également par le TPI, demeurent une condition à la poursuite du rapprochement de la Serbie à l'Union européenne.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article