Robert Boulin n'est pas mort noyé

Publié le par France-Soir

France-Soirpublié le 03/02/2011 à 10h30

Le gendarme qui a découvert le corps de l'ancien ministre en 1979 est formel : Robert Boulin ne s'est pas noyé.

Le corps de Robert Boulin le 30 octobre 1979Ce jeudi, dans un entretien à 20minutes, Francis Deswarte, le gendarme qui avait découvert le corps de Robert Boulin, dans 50 cm d'eau d'un étang des Yvelines, a réfuté la thèse selon laquelle l'ancien ministre de Valéry Giscard d'Estaing se serait suicidé.

Francis Deswarte est catégorique : « Robert Boulin n'est pas mort noyé. Ce n'est pas possible. Il était quasiment à quatre pattes. La tête hors de l'eau. Ma conviction, c'est qu'il tentait de ramper jusqu'à la berge. Et puis, il avait des traces sur le visage. Comme des griffures rouges. »

« J'ai entendu beaucoup de mensonges. Il est temps de dire la vérité », a poursuivi monsieur Deswarte, expliquant que les gendarmes ont été dessaisis de l'enquête « trente minutes après » la découverte du corps.

Plus de 30 ans après, la mort du ministre Robert Boulin reste une énigme même si la thèse du suicide reste privilégiée par la justice. Mis en cause dans une affaire immobilière à Ramatuelle (Var), il se serait suicidé en absorbant des barbituriques. La famille de l'ancien ministre a, pour sa part, toujours défendu la thèse de l'assassinat.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article