Statut des Juifs de 1940

Publié le par Le Point

Statut des Juifs de 1940

Statut des Juifs de 1940 - Le document annoté de la main de Pétain acheté par un "grand amateur d'archives"

Statut des Juifs de 1940

Le document sur le statut des Juifs de 1940 qui incrimine Philippe Pétain a été acheté par un "grand amateur d'archives" au descendant d'un ancien proche du Maréchal, qui l'a ensuite offert au Mémorial de la Shoah à Paris, a indiqué lundi le président du Mémorial. Éric de Rothschild a déclaré que la personne qui lui avait fait don du document, "dans les 15 derniers jours", était "un grand amateur d'archives qui est très fouineur et très introduit dans certains milieux".

Ni Éric de Rothschild, ni Me Serge Klarsfeld, qui avait révélé dimanche l'existence de ce document inédit, ne souhaitent donner d'autres détails sur ce "donateur anonyme". Tous deux insistent sur "la portée historique" du document présentant le projet de loi du statut des Juifs d'octobre 1940, annoté au crayon par le chef du régime de Vichy qui en aggrave le caractère antisémite.

Selon eux, il provient "probablement de l'entourage d'Alibert (Raphaël Alibert, ministre de la Justice de Pétain) ou d'un de ses collaborateurs, par exemple d'un membre du comité législatif qui siégeait à ses côtés". "Quelqu'un, qui appartient à la nouvelle génération, a dû hériter de ce document" que le donateur a réussi à se procurer, précise Me Klarsfeld. Il y a eu "transaction financière" entre le donateur et le possesseur du document, "mais je ne sais pas à quel prix ce document a été acheté", a précisé Éric de Rothschild.

"Le document est l'avant-dernière mouture du projet de loi sur le statut des Juifs, le seul qui ait une portée historique puisqu'il porte les annotations de Pétain", a précisé Me Klarsfeld. "La dernière mouture, avec les annotations (du Maréchal) dactylographiées, n'en a aucune puisque c'est l'exacte version de la loi telle qu'elle a été publiée au Journal officiel du 18 octobre 1940", ajoute-t-il.

Le maréchal Pétain avait durci le projet de loi sur le statut des Juifs préparé par son gouvernement de façon à ce que tous les Juifs, qu'ils soient français ou étrangers, soient concernés par les mesures d'exclusion. Il avait aussi totalement exclu les Juifs des professions de l'enseignement et de la justice.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article