Trois ex-officiers nazis condamnés pour un massacre en Italie

Publié le par TF1 News

TF1 Newspublié le 26/10/2012 à 22h46   

La cour militaire d'appel de Rome a condamné vendredi à la réclusion à perpétuité trois ex-officiers nazis accusés d'avoir participé au massacre de centaines de civils en 1944 dans des villages des Appenins, entre Toscane et Emilie-Romagne, dans le nord-est de l'Italie.

Ferdinand OsterhausEn première instance, 9 ex-militaires, pour la plupart nonagénaires et jugés par contumace, avaient été condamnés à la perpétuité en juillet 2011 pour le massacre de Monchio, Susano et Costrignano. Trois sont décédés entretemps et le tribunal d'appel en a acquitté trois autres vendredi.

Les trois officiers pour lesquels la perpétuité a été confirmée sont le sous-lieutenant Hans Georg Karl Winkler, 90 ans, le sergent Alfred Luhmann, 87 ans et le sergent Wilhelm Stark, 92 ans. Le capitaine Helmut Odenwald, 93 ans, le lieutenant Erick Koeppe, 93 ans, ainsi que le sous-lieutenant Ferdinand Osterhaus, 95 ans, ont au contraire bénéficié d'un acquittement en appel.

Le 18 mars 1944, deux compagnies de la division cuirassée Goering perpétraient une tuerie dans ces villages proches de Modène, exécutant au total 400 personnes en représailles d'une action de la résistance italienne qui avait provoqué la mort d'un officier et de deux soldats allemands. Ce massacre fut le premier d'une longue série qui ensanglanta le nord de l'Italie en 1944 comme celui en août de Sant'Anna di Stazzema en Toscane (560 victimes).


Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article